Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Royaume-Uni: 2/3 des poulets vendus sont potentiellement mortels !

Publié par MaRichesse.Com sur 27 Juillet 2014, 12:12pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #MALADIE

Royaume-Uni: 2/3 des poulets vendus sont potentiellement mortels !

Deux tiers des poulets vendus dans le pays sont contaminés par le Campylobacter, une bactérie potentiellement mortelle. Seuls les traitements chimiques pourraient arrêter la contamination, explique TheGuardian, à l'origine de cette enquête.

 

Deux tiers des poulets vendus au Royaume-Uni sont contaminés par le Campylobacter, une bactérie qui peut provoquer des intoxications alimentaires potentiellement mortelles, selon une enquête duGuardian.

Des images filmées en caméra cachée et des informations de lanceurs d’alerte montrent comment les critères d’hygiène destinés à éviter la prolifération de la bactérie sont mal respectés. Les documents montrent notamment que "les intestins, les abats et les plumes – où cette bactérie prolifère – s’entassent sur le sol des usines suite à des pannes répétées des drains de vidange", et que des poulets "tombés par terre sont ramassés et remis dans les chaînes de traitement". Suite aux révélations du journal, trois chaînes de magasins – Tesco, Marks & Spencer et Sainsbury’s – ont annoncé leur intention de mener des contrôles supplémentaires.

Bien que la bactérie soit complètement éradiquée lors de la cuisson de la viande contaminée, elle rend malade 280 000 personnes par an au Royaume-Uni, 80 % de ces contaminations étant causées par la consommation de viande de poulet, explique The Guardian. Environ 100 personnes meurent chaque année des suites de la maladie dans le pays. Le ministre de la Santé, Jeremy Hunt, a demandé à l’Agence nationale de sécurité alimentaire, le FSA, de mener une enquête plus approfondie au sein des usines de traitement.

Acide lactique et congélation

Selon un professeur cité par The Guardian, "le Campylobacter est très difficile à maîtriser, et on constate que [la contamination de la bactérie] au Royaume-Uni est la même que partout dans le monde". Seuls des produits chimiques ou la congélation pourrait stopper la contamination, selon l’expert. 

The Guardian note qu’aux Etats-Unis les carcasses de poulets sont traitées avec un spray d’acide lactique. "Ce type de traitement chimiquerencontrerait une forte résistance de la part des consommateurs britanniques, même si les études scientifiques montrent qu’il s’agit d’un procédé sûr", selon le journal. Il précise que ni l’utilisation d’acide lactique ni les sprays antimicrobiens ne sont autorisés au sein de l’Union européenne.

Une autre technique consiste à surgeler la surface des poulets en utilisant de l’azote liquide, explique le quotidien. Une étude montre que cette méthode mène à une baisse d’environ 10 % du niveau de contamination, mais elle requiert des investissements importants dans de nouvelles machines. La législation européenne stipule que la viande traitée par l’azote liquide ne peut être vendue étiquetée comme "viande fraîche". Cependant, les poulets qui sont congelés à seulement – 2 °C seraient autorisés à la vente sous cette étiquette "viande fraîche". 

Commenter cet article

Archives