Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Maigrir par l’ADN ! La nouvelle lutte conte l’obésité

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Juillet 2014, 15:28pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Maigrir par l’ADN ! La nouvelle lutte conte l’obésité

 

Des scientifiques de Novossibirsk ont mis au point une nouvelle méthode pour maigrir. La société Ma génétique a élaboré un programme permettant de composer un régime efficace et personnalisé. Il est basé sur les caractéristiques du métabolisme et du code génétique des individus. 

 

Les scientifiques de Novossibirsk sont convaincus qu’avant de faire un régime, il convient d’étudier en détail son profil génétique. De même pour anticiper la réaction au tabac ou à l’alcool, ainsi que les prédispositions à certaines maladies. Les scientifiques ont présenté leurs recommandations en 100 pages. Il s’agit d’un régime définissant les aliments adaptés à tel ou tel individu, mais aussi expliquant pourquoi certains aliments sont à proscrire. Selon le directeur de la société Ma génétique Alexander Tsvetkovitch, « malgré le caractère unique de ce type d’étude, notre régime est très demandé par les consommateurs ».

Et on peut comprendre cette demande dans la mesure où ceux qui ont déjà essayé de perdre du poids savent combien cela est difficile. Ne manger que de la viande, ou, inversement, que quelques légumes, rester le ventre vide et ne boire que de l’eau ou du kéfir (lait fermenté, ndlr)… Et pour autant ne perdre que très peu de poids, et parfois même au contraire prendre des kilos supplémentaires. Tout ça parce que chacun est différent, et dispose d’un code génétique unique qui affecte son métabolisme, indique Marina Zheltova, de la société Ma génétique :

« Tout le monde est différent. Chacun dispose d’un ADN avec un code ou des informations spécifiques. Bien sûr, on peut avoir une bonne hygiène de vie, cela est recommandé de façon universelle. Mais nous voulons trouver des méthodes plus efficaces. Il est nécessaire d’améliorer l’efficacité et la performance des régimes. »

Le travail des scientifiques de Novossibirsk se nomme nutrigénomique. Il s’agit de la science qui étudie l’influence des caractéristiques de la nutrition humaine sur le métabolisme en fonction des caractéristiques génétiques. Le but est d’élaborer des recommandations personnalisées pour une nutrition optimale sur la base des données génétiques. Les experts ont sélectionné les gènes participants à la gestion des nutriments et directement liées aux réactions du corps lors d’un régime ou d’une activité physique.

Des techniques similaires existent à l’étranger, en particulier aux Etats-Unis. Cependant, comme le souligne Marina Zheltova, les Russes ont leurs secrets et leurs propres atouts :

« Dans nos pays, les études sont différentes, ainsi que les sélections de gènes étudiées. En Russie, 34 gènes sont étudiés, ce qui est plus qu’aux Etats-Unis. D’ici la fin de l’été, nous prévoyons d’augmenter encore ce chiffre. Et d’ici la fin de l’année, ce sera une centaine de gènes qui aura été étudiée. »

Selon la société Ma génétique, les gènes sélectionnés sont fiables à 90%. Il s’agit de gènes déjà étudiés à plusieurs reprises. Plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de patients ont participé à l’étude. C’est pourquoi les spécialistes sont convaincus de la fiabilité de leur méthode. Et en plus, chacun peut comprendre comment se structurent ces régimes. C’est à la portée de tous, sans termes compliqués ou chiffres ou graphiques. « Nous proposons des informations accessibles, et nos recommandations sont écrites dans un langage clair pour la personne concernée», indique-t-on à Ma génétique. 

Source

Commenter cet article

Archives