Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


« Dans 10 ans, tout ce que nous lirons, regarderons et achèterons en ligne sera contrôlé par les gouvernements »

Publié par MaRichesse.Com sur 18 Juillet 2014, 00:10am

Catégories : #TECHNOLOGIE, #RELATIONS

« Dans 10 ans, tout ce que nous lirons, regarderons et achèterons en ligne sera contrôlé par les gouvernements »

La semaine dernière, au Royaume-Uni, la législation adoptée en hâte en matière de surveillance électronique a offert un nouvel exemple concret de tentative de contrôle des Etats sur les citoyens qui semble sorti tout droit du roman « 1984 » de George Orwell. Le rapport du Pew Centre Research sur les menaces qui pèsent sur Internet indique qu’en 2025, Internet sera régi par un système fortement influencé par les gouvernements, les grandes entreprises et les divers services de sécurité qui tenteront, tous, d'influencer notre comportement, rapportele Daily Mail.

Pour arriver à cette conclusion, plus de 1.400 experts ont été sondés par le Pew Centre Research. « Cela pourrait signifier que tout ce que nous achetons, lisons, regardons et partageons en ligne, à l’horizon 2025, sera stocké pour une utilisation future des autorités et des compagnies », souligne le rapport.

Ainsi, selon les scientifiques, les mesures décidées par les Etats-nations pour maintenir la sécurité et le contrôle politique devraient conduire à davantage de blocage, de filtrage et de segmentation de l’Internet. En outre, suite aux révélations sur la surveillance des gouvernements et des grandes entreprises, on assistera à une diminution de la confiance des utilisateurs ainsi que probablement à une recrudescence du contrôle de notre univers électronique dans un avenir proche. Les pressions commerciales auront une incidence claire sur la circulation de l’information et feront d’Internet, un espace beaucoup moins libre que celui que nous connaissons actuellement. Les militants en faveur de la neutralité du Net craignent que cela soit déjà le cas suite aux débats en cours sur la création de voies ultra-rapides d’Internet pour certaines compagnies.

Paul Saffo, directeur général de Discern Analytics et professeur de l’Université de Stanford :

« En 2025, les pressions afin de balkaniser l’Internet mondial se poursuivront et créeront de nouvelles incertitudes ».

Dave Burstein, rédacteur en chef de Fast Net News, ajoute :

« Les gouvernement du monde entier sont à la recherche de plus de puissance sur le Net, particulièrement au sein de leur pays ».

Par exemple, le Royaume-Uni vient de décider que les fournisseurs d’accès à Internet devaient dorénavant bloquer les sites que le gouvernement considère comme potentiellement terroriste ou dangereux.

« Tout cela va s’amplifier, il y aura des moyens pour contourner l’obstacle mais la plupart des personnes ne prendront la peine de se renseigner », estiment encore les experts. La critique principale formulée à l’égard du contrôle d’Internet par les Etats-nations concerne le traitement des données obtenues et son impact sur la vie privée.

« Peu importe si les données sont fournies volontairement ou pas, la protection de la vie privée et la protection contre leur exploitation continueront pour les autorités d’être le fléau d’un environnement connecté », avertit Raymond Plzak, d’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers. Selon Edward Snowden, nous verrons également un accroissement des pouvoirs d’intrusion des autorités. Les entreprises locales, régionales, nationales et internationales du secteur public et privé ne parviennent pas à unir leurs forces et à s’accorder sur le traitement des questions relatives à la privée de manière universelle, ce qui aboutira à une limitation du partage de données et de notre connectivité en 2015.

« La Balkanisation accrue d’Internet est une issue possible des révélations d’Edward Snowden car l'on cherche à développer des systèmes qui sont moins accessibles aux autorités », explique le professeur Kate Crawford, chercheur au MIT Center for Civic Media.

La commercialisation du Net figure aussi parmi les menaces mises en exergue par le rapport. Aux Etats-Unis, plus tôt cette année, les autorités ont plaidé en faveur de mesures pour faire en sorte que les fournisseurs d’accès d’Internet offrent un trafic plus rapide et plus fiable aux entreprises de contenus comme Netflix qu’aux utilisateurs. Selon le rapport, cette commercialisation d’Internet sera l'un des plus grands défis pour la croissance d’Internet en 2025.

«  Nous constatons également une augmentation de huis-clos créés par des géants tels que Facebook et Apple », explique un expert qui a souhaité garder l'anonymat. « Il y très possible qu’en 2025, le principe de neutralité du Net soit fortement compromis », estime PJ Rey, sociologue de l’Université de Maryland.

Enfin, l’ancien président d’un groupe de travail de l’Internet Engineering Task Force conclut que « l’influence des entreprises sur le processus politique éliminera largement la liberté du public sur Internet ». 

Source

Commenter cet article

Archives