Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


7 raisons de dormir dans le noir total

Publié par MaRichesse.Com sur 31 Juillet 2014, 13:17pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #SOMMEIL

Les chambres, de nos jours, sont polluées, inondées de lumières ; de la luminosité de l’écran de votre ordinateur à la lueur de votre radio-réveil, les sources sont innombrables. Seulement, une exposition chronique à cette pollution lumineuse entraîne une avalanche de problèmes de santé.

7 raisons de dormir dans le noir total

Pour comprendre pourquoi l’exposition à la lumière durant la nuit est dramatique pour notre santé, nous devons remonter à nos origines, à l’âge de pierre. Durant cette période nos ancêtres étaient exposés à deux types de lumière, ils permettaient de réguler l’un des cycles fondamentaux de notre organisme : le rythme circadien, rythme biologique regroupant tous les processus qui ont une durée d’environ 24 heures. Durant la journée nous avions le Soleil, et la nuit nous avions la Lune, les étoiles, ainsi que la lumière des feux de camp. Le rythme de nos journées s’enchaînait naturellement, notre horloge biologique était bien réglée.

Aujourd’hui, les choses sont très différentes : la lumière artificielle perturbe en permanence notre organisme. Bien que d’intensité inférieure à celle du Soleil, elle est souvent bien supérieure à celle de la Lune et des étoiles :

Eclairage moyen

La différence d’intensité entre la lumière du jour et celle de la Lune est considérable, c’est cette différence qui déclenche une cascade d’évènements biologiques, comme la production de mélatonine et de cortisol.

La lumière avant le couché

Des études ont montré que l’exposition à la lumière artificielle avant le coucher diminue de 90 minutes la sécrétion de mélatonine. De plus, une exposition à la lumière artificielle cumulée à un manque de sommeil diminue de plus de 50% le taux de mélatonine.

Donc l’utilisation d’ordinateurs, tablettes, smartphones ou de tout autre écran lumineux avant de vous coucher nuit à votre sommeil. Et pour en rajouter encore une couche : la plupart des objets high-tech émettent de la lumière bleue, l’inhibiteur de mélatonine le plus efficient. En effet les mélanopsines, photopigments de la rétine intervenant dans la régulation du cycle circadien, sont particulièrement sensibles à cette longueur d’onde.

Récemment des scientifiques américains ont alerté les étudiants sur l’impact de l’utilisation d’écran d’ordinateur sur les taux de mélatonine, mais pas seulement : « Il est important de savoir que l’utilisation d’appareils rétro-éclairés peut perturber le sommeil même si la mélatonine est sécrétée normalement. Il apparaît clairement que les activités effectuées sur ces appareils engendrent des stimuli pouvant entrainer une perturbation du sommeil ».

Dépression et réponse immunitaire

La luminosité n’a même pas besoin d’être élevée pour causer des problèmes. L’exposition chronique à une lumière faible au cours de la nuit conduit à des symptômes dépressifs chez le hamster. Il est toutefois possible d’inverser ces effets en stoppant cette exposition. Les scientifiques soupçonnent le FNT d’être responsable de ces symptômes.

L’exposition chronique à la lumière durant le sommeil est aussi associée avec un affaiblissement du système immunitaire.

Réflechissez-y à deux fois la prochaine fois que vous laissez la moindre lumière allumée en vous couchant. 

Et bien d’autres… 

<h2 justify;\"="" style="margin-top: 0px; margin-bottom: 2.4rem; font-weight: 300; font-size: 2.4rem; line-height: 1.2; font-family: 'Roboto Slab', sans-serif; color: rgb(34, 34, 34); box-sizing: border-box;">

La mélatonine a aussi des propriétés antioxydantes qui ont pour effet de ralentir le vieillissement. Des chercheurs ont réussi à traiter artificiellement – en réduisant le stress oxydatif – des souris âgées avec de la mélatonine. D’autres études ont également montré un lien entretaux faible de mélatonine et maladies cardiovasculaires.
La lumière durant la nuit dérègle aussi le rythme de vos repas, entraînant un gain de poids, les scientifiques ont trouvé des corrélations entre des niveaux bas en mélatonine et le diabète.

Les chercheurs sont d’accord sur un point : nous devons garder nos chambres aussi noires que possible et éviter la lumière bleue avant le coucher. Vous devriez donc éteindre toutes les sources de lumières, fermer vos volets et rideaux. Et si possible, évitez l’utilisation de tablette, smartphone ou ordinateur une heure avant le coucher.

Plus facile à dire qu’à faire… Si vous ne pouvez vraiment pas vous séparer de vos écrans je vous conseille d’utiliser f.lux, un logiciel qui change la couleur et la luminosité de votre écran en fonction de l’heure de la journée. 

Source

Commenter cet article

Francois Tano 02/08/2014 20:33

Vous parlez de lumière bleue et la lumière des ecrancs de television. Je veux savoir si avoir une télévision dans la chambre à coucher est conseillé?

Francois Tano 02/08/2014 20:32

Vous parlez de lumière bleue et la lumière des ecrancs de television. Je veux savoir si avoir une télévision dans la chambre à coucher rst conseillé?

Archives