Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


7 choses que vous devriez savoir pour votre épanouissement

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Juillet 2014, 08:07am

Catégories : #DEVELOPPEMENT, #RELATIONS

7 choses que vous devriez savoir pour votre épanouissement

On nous donne beaucoup de différents conseils de part et d’autres, mais il y a des choses qu’on ne nous dit pas toujours. Ainsi tout parait simple et facile, mais quand on se confronte à la réalité, ce n’est jamais le cas. On perd confiance, on perd sa motivation, et on envoie tout balader.

 

1. La vie est dure

La vie est sacrément dure ! Elle vous met des claques à des moments où vous vous y attendez le moins. Et puis ensuite, elle vous met plus bas que terre, alors que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. On vous rabâche que la vie est belle, qu’il faut avoir confiance, qu’il faut profiter. Oui mais STOP. On est plus dans le monde des bisounours. C’est fini les dessins animés le samedi matin, et les devoirs le week-end.

On rentre maintenant dans une vie adulte, avec des responsabilités, et son lot de problèmes. Bien sûr que la vie réserve de bonnes surprises. Bien sûr que la vie est vachement belle. Mais il ne faut pas vivre sur un petit nuage. Parce que c’est là qu’une claque fera vraiment mal, parce que c’est là qu’on tombe de très haut. Alors il faut savoir profiter, tout en prévoyant les situations délicates. Et il faut apprendre à se relever.

Parce qu’il n’y aura personne d’autre que vous pour le faire à votre place. Parce que personne ne vous tendra la main quand vous serez au sol. Vous devez vous relever vous-même, et frapper en retour. Faire vos traces, et tracer votre chemin. Il n’y a que vous qui puissiez le faire. On m’envoie souvent des emails en disant que malgré mes techniques, astuces, et autres conseils, les résultats ne sont pas là. STOP, je ne vais pas faire les choses à votre place. C’est maintenant qu’il faut prendre vos responsabilités, si vous voulez vraiment changer.

 

2. Vivre de sa passion, oui mais non

C’est un beau mythe aussi. Parce que ce n’est pas si facile qu’on ne le croit. Oui c’est bien, oui c’est beau, mais dans sa passion, il y a toujours des choses qu’on aime pas faire. Il y atoujours des trucs qui nous rebutent. Ce n’est pas toujours la voie qui marche. Si vous montez une boîte sur votre passion, excellent. Mais vérifiez que le domaine est rentable ! Trop de gens se lancent dans leur passion, sans même vérifier les chiffres.

Attention quand on crée sa boîte, on cherche avant tout une opportunité. Un truc rentable. Qui va faire du cash. C’est con à dire, ça fait peut-être trop requin, mais si vous voulez que votre affaire se développe, crée des emplois, et vous mette à l’abri (c’est-à-dire que vous puissiez vous payer au moins de quoi vivre), et bien il faut que le secteur soit rentable. Il faut qu’il y ait un marché. Et il faut que ce marché ait un besoin auquel vous répondiez.

Je parle là de monter un business. Si vous êtes sportif c’est encore différent. Vivre sa passion en étant sportif, c’est bien, mais de ce côté là aussi il faut voir. A quelles conditions ? Êtes-vous prêt à les vivre et les accepter ?

Bref, tout encore ici n’est pas toujours rose, il faut juste le savoir avant de se lancer, c’est tout, une fois que ça roule, c’est super. Je vous souhaite vraiment de vous développer dans votre passion.

 

3. Vos prévisions sont FAUSSES

Encore une fois, on parle ici business avant tout, mais aussi dans la vie de manière générale. On fait des prévisions, des calculs, des chiffres, des statistiques. Quand on crée sa boîte on nous demande un business plan, un bilan prévisionnel. Au final, tout ça, c’est FAUX.

Et les investisseurs le savent. Pourtant ils le demandent (oui c’est un peu bête). Parce que la vie évolue, les choses bougent. Vous pouvez être confronté à un gros pépin qui vous freine, ou inversement faire un partenariat qui vous propulse, ou encore être au milieu d’un buzz qui fait votre publicité. Dans votre vie personnelle, c’est pareil, vous pouvez rencontrer du jour au lendemain des choses qui vous boostent ou vous freinent considérablement.

Et les prévisions que vous avez faites au départ se retrouvent complètement faussées. Elles deviennent inutiles. Et il faut le savoir dès le début : vos prévisions sont fausses, ou bien ont 99% de chance de l’être au bout de 3 mois. L’idée, c’est de savoir ça, et de s’adapter.

Parce que y a rien de plus puissant que la souplesse. Si vous rencontrez un pépin, vous devez être prêt à revoir votre plan stratégique. Vous devez être prêt à tout changer comme ça. Et vous devez être rapide, comme l’éclair. Vous devez apprendre à prendre des décisions rapidement, et à être vifs. Sinon vous êtes mort d’avance. Mais si vous savez faire ça, alors plus rien ne vous arrêtera.

Vous devez apprendre à vous poser les bonnes questions, celles qui vous font avancer.

 

4. Votre réseau est plus important que tout

On a beau avoir n’importe quelle technique, n’importe quelle astuce, je crois qu’il n’y a rien de plus précieux qu’un bon carnet d’adresse. Avec un réseau assez grand, on peut tout trouver, tout faire. Tout marche au piston maintenant. Vous avez beau être le plus fort dans votre domaine, si vous ne connaissez personne, alors d’autres prendront la place sur le podium. Parce qu’ils ont des relations.

C’est tout bête hein, mais un réseau ça se crée. Et ça prend du temps. Alors je vous recommande de commencer dès maintenant. Et dès que vous butez, et bien pensez à faire appel à votre réseau. De la même manière, si on fait appel à vous, n’hésitez pas à rendre service. Faites se rencontrer les gens : si vous êtes un créateur de lien, vous aurez plus de chances d’être mis en avant.

Prenez du temps pour créer et ENTRETENIR votre réseau aussi. Parce que ça passe avant tout, même avant le talent.

 

5. La loi d’attraction ne marche pas

C’est beau de penser à un truc, mais ça ne va pas le créer pour autant. Arrêtez de rêver. Sortez-vous les doigts du c**. Y a que ça qui fonctionne : l’action.

C’est encore une fois tout bête et tout simple à dire, mais ça fait du bien de l’entendre. On peut vous sortir n’importe quelle technique de shaman ou de magie, ce qui fonctionnera toujours et a toujours fonctionné, c’est l’action.

Oui, c’est bien de visualiser, mais ça a été trop mal marketé, et 80% des personnes qui tentent d’appliquer la loi d’attraction ne voient aucun résultat. Parce qu’il faut pas qu’elle soit appliquée seule. Derrière faut se bouger. La loi d’attraction, c’est comme un petit coup de vent qui aidera votre barque à avancer, mais il faut penser à ramer pour amplifier l’effet.

En résumé : la loi d’attraction seule est inefficace. Vous voulez vraiment réussir ? Couplez-la à un bon objectif, et à une grosse dose d’huile de coude, de persévérance, et de dynamisme.

 

6. Il n’y a pas de vérité commune : cela dépend des gens, de leur implication, et surtout d’un équilibre à trouver

On trouve des conseils de partout, avec des vérités communes. C’est soit tout blanc, soit tout noir. Alors que dans la vie, la vraie, c’est nuancé. Un conseil n’est pas le bon tant qu’on ne trouve pas le juste milieu. Il faut bosser, il faut se motiver, mais il faut savoir aussi se reposer. Ni que l’un ou que l’autre. Les 2 en même temps. Donc il faut apprendre à trouver le bon point entre les deux.

Un autre point : une vérité peut-être vraie pour vous, et pas pour un autre. On ne raisonne pas tous de la même façon. Nous n’avons pas tous la même perception des choses, parce que nous avons des croyances et des filtres différents.

Dans les choses que vous lisez, prenez ce qui vous semble être bon pour vous, et basta. Testez et appliquez. Si ça ne fonctionne pas pour vous, c’est comme ça. Et trouvez toujours le juste milieu dans les conseils que vous recevez. Une fois on dit rouge, une fois on dit bleu. C’est plutôt le violet qu’il faut aller chercher, dans beaucoup de cas.

 

7. La confiance en soi se travaille sans cesse !

C’est pas comme un ballon qu’on gonfle, et qui est plein à un moment. La confiance fluctue sans cesse. Et puis elle change par domaine. Des jours vous vous sentirez pleinement confiant et d’autres non. Parce que les journées ne se ressemblent pas. Ellen’est pas acquise à vie. N’importe quelle claque peut vous faire redescendre très bas.

C’est pour ça qu’il faut la travailler de manière permanente, et réévaluer son niveau de confiance.

C’est comme un muscle : arrêtez de vous en servir pendant 3 mois, et il s’atrophie. Mais entrainez-vous régulièrement et il maintiendra son niveau. Nos humeurs, nos proches, les gens qu’on rencontre influencent directement notre niveau de confiance, et nous n’avons pas forcément de contrôle dessus. 

Source

Commenter cet article

Archives