Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


6 choses à faire après avoir pris un râteau par une fille qu’on continue de voir

Publié par MaRichesse.Com sur 2 Juillet 2014, 06:40am

Catégories : #HOMME-FEMME, #DEVELOPPEMENT

6 choses à faire après avoir pris un râteau par une fille qu’on continue de voir

Des râteaux, on en a tous pris à  un moment de notre vie. Et la douleur de l’échec ne se manifeste pas seulement quand la fille te dit « non. » Cela peut durer longtemps après. Surtout si tu continues à  la voir régulièrement.

Voici 6 conseils nés de ma propre expérience, pour se sortir d’un rejet:

 

1. Analyser l’échec

Essayer de comprendre pourquoi cela n’a pas marché peut être extrêmement thérapeutique si tu trouves la   réponse. A contrario, si tu ne comprends pas pourquoi, cela peut être très frustrant. C’est pourquoi, je préfère toujours demander une petite explication à  la femme. Cela aide à  mieux digérer le rejet. Si la fille ne veut vraiment pas expliquer, ne pas insister et respecter sa décision.

Analyser le rejet permet de transformer l’échec en une expérience. C’est une opportunité d’apprendre sur ce qu’on aurait dû faire ou pas.

Analyser l’échec n’est pas une porte ouverte à  la dévalorisation de soi. Il s’agit de raisonner de manière objective.

Est-ce ma faute ?

Voici quelques exemples de questions à  se poser pour faire une autocritique:

  • Est-ce que je lui ai demandé trop tôt ?
  • Est-ce que la manière dont je lui ai demandé était bonne ?
  • Ai-je été trop lourd ?
  • Est-ce que je me suis bien comporté avec elle durant ces derniers mois ?
  • Est-ce que je ne suis pas en train de draguer trop de filles en même temps ?

Pour cette première étape, je recommande d’en parler avec d’autres personnes matures. Seul, il est difficile d’avoir une vision objective. Et parfois, tu verras même qu’en posant des questions et en parlant, tu trouveras une réponse par toi-même.

Est-ce la « faute » de la fille ?

A défaut de ne pas avoir obtenu de réponses de sa part, essaye tout de même d’analyser sa situation à  elle.

  • A t-elle déjà  un copain ?
  • Est-ce qu’elle manque de confiance en soi au point de ne pas se sentir à  la hauteur avec toi ?
  • Donne t-elle une priorité à  d’autres aspects de sa vie qu’une relation amoureuse en ce moment ?
  • Est-ce une dû à  une absence d’intêrêt physique vis-à -vis de toi ? (ce qui ne signifie absolument pas que tu sois moche)
Existe t-il une amie femme dans ton entourage qui ne soit pas connectée à  cette fille ? Ou tes parents ? Un couple plus âgé ? Peut-être que tu pourrais obtenir des éléments de réponse à  travers eux.

 

2. S’autoriser à  prendre du temps pour y penser

Moi j’aime occupé ma pensée constamment. Sinon, j’ai l’impression de perdre mon temps. J’aime écouter un podcast pendant que je fais mes courses ou regarder le Petit Journalpendant que je mange.

Mais quand on souffre à  cause d’une fille, cela peut être tellement intense qu’il est simplementplus sage de se poser et de penser uniquement à  cela pendant un moment de la journée. De toute manière, tu seras trop perturbé pour faire autre chose.

Dans ce cas, moi j’aime marche et faire du vélo. Je pense que c’est important d’avoir une petite activité physique pour externaliser son chagrin physiquement.

S’autoriser à  penser qu’à  ça pendant une période est aussi une manière de ne pas faire durer la douleur trop longtemps. Pense à  la dent de lait qu’on devait t’arracher lorsque tu étais petit.. Il vaut mieux souffrir un bon coup en l’enlevant le plus tôt possible et en un seul coup que de le faire petit à  petit pour que la douleur soit moins intense.

Souffre un bon coup au début et tu te protégeras d’une souffrance trop prolongée.

 

3. Ne pas remettre sa valeur en cause

Peut-être que la fille a plus de valeur que toi.

La valeur d’une personne est bien trop complexe pour qu’on y attribue des mots. Mais par soucis de simplicité, nous allons utiliser une échelle fictive allant de 0 à  10. 0 étant une personne laide, idiote, méchante, vulgaire, prétentieuse etc. 10 étant la personne parfaite.

Attention aussi au piège de la dévalorisation sociale. Tu ne vaux pas moins qu’une personne parce que tu as grandit en Afrique et l’autre à  Monaco. Tu peux être une personne « bien » quel que soit le lieu ou le moment de ta naissance.

Situation ou tu vaux moins qu’elle

Disons que ta valeur est de 5/10 et elle un 7/10. Dans ce cas, ne te dévalorise pas plus. Lerejet ne fait pas baisser ta valeur. Cela t’a peut-être permis de reconsidérer ta valeur. Et si tu ne te satisfais pas de ton 5/10, c’est alors une problématique qui t’est personnel. Ne te compare pas à  elle. (Notons que tu peux croire qu’elle vaut un 7/10, mais qu’en réalité, tu l’idéalises trop à  cause de tes sentiments et qu’elle en vaut que 4, en réalité)

Si tu vaux autant qu’elle, voire plus

alors ne te démoralise pas non plus. Il faut juste accepter que les sentiments ne sont pas quelque chose qui se contrôle et de rationnel. Elle ne t’aime pas de la même manière que toi tu n’aimes pas la plupart des filles qui sont autour de toi.

Une opportunité pour progresser

Maintenant, tu as la vie devant toi pour t’améliorer. Nous avons tous un potentiel énorme non exploité. A toi de travailler sur toi-même en lisant (comme ce blog :p), écoutant, fréquentant des personnes expérimentées. C’est ça le développement personnel.

 

4. Sortir

Une fois une première période d’introspection passée, reprends le rythme de ta vie sociale et vois du monde. Prends plaisir à  rigoler avec tes potes, à  regarder un match de foot ou à  jouer aux jeux vidéos. Cela te changera un peu les idées.

Voir autre chose est aussi un très bon moyen de relativiser. Ne t’est-il jamais arrivé de souffrir d’un problème jusqu’à  ce qu’une personne te raconte un vrai problème ? Alors, tu ressens de l’empathie pour l’autre et tu te dis que ta situation n’est pas si grave.

Sortir, c’est aussi l’opportunité de rencontrer des ami(e)s avec qui tu pourrais raconter ton chagrin d’amour. Si tu choisis la bonne personne, cela peut te donner un très bon réconfort.

 

5. Ne pas se mettre dans des situations où tu pourrais t’énerver

Durant les jours qui ont suivi un rejet par une fille, je me suis trouvé dans un état d’esprit où j’étais beaucoup plus irritable. Sans m’en rendre compte au début, je me suis retrouvé à  m’énerver contre mon père pour des bêtises. Quand j’ai pris conscience que cela était une conséquence de mon échec, j’ai réalisé à  quel point j’étais faible. Je comprends mieux aussi pourquoi certaines personnes peuvent « péter un câble » quand ils vivent des situations délicates.

Ma recommandation serait donc d’essayer de ne pas se trouver dans des situations sensibles. Si tu as l’habitude de t’énerver contre ta mère, peut-être que tu pourrais lui dire que ces jours-ci tu ne vas pas très bien. Par conséquent, tu auras donc plus tendance à  te réfugier dans ta chambre et qu’il faut pas qu’elle le prenne contre elle.

Si comme moi, l’environnement familial est un endroit favorable à  des crises de colère, alors sors un peu plus souvent.

 

6. La considérer comme un pote

Maintenant qu’elle t’a mis un râteau, tu veux tout de même garder la face et ta fierté. La prochaine fois que tu la vois, essaye au maximum de la jouer naturel. Tu ne voudrais pas montrer de la tristesse ou de la déception. Sinon, cela risque de confirmer le fait qu’elle ait pris la bonne décision. Elle ne veut pas de pleurnichard et d’un mec faible.

Se comporter naturellement peut aussi t’aider à  garder votre relation amicale. Ne deviens donc ni trop gentil ni trop détaché après t’être pris le vent. Tu risques de la mettre mal à  l’aise et la faire réfléchir un peu trop sur l’avenir de votre relation.

La pensée que tu voudrais provoquer dans sa tête est la suivante: « c’est surprenant comment il fait comme si de rien n’était… Il m’a l’air de s’en être bien remis. Bon ben moi aussi je vais essayer de me comporter comme avant alors… »

Mon conseil pratique serait alors de considérer cette fille comme si c’était une pote. Tu continues à  lui dire bonjour et rigoler un peu avec elle, sans trop la coller et en montrant un peu de détachement. Plus facile à  dire qu’à  faire. Je sais.

 

Retenter de sortir avec elle ou pas ?

Cette question est extrêmement compliquée. Je connais des personnes qui, à  force de persévérance, ont réussit à  sortir avec la fille. D’autres non.

Si tu es véritablement amoureux de cette fille et que tu te vois vivre avec elle, alors continuer à  la courtiser est une option possible. Surtout si tu penses qu’il n’existe pas de raisons suffisamment graves pour qu’elle ne soit pas attirée par toi.

Par contre il est extrêmement important de respecter la décision de la fille; Si elle t’a mis un vent, c’est qu’elle ne souhaite pas prolonger sa relation avec toi de manière intime. Si tu insistes, cela pourrait lui provoquer du dégoût, le pire scénario possible.

En général, il est plus sage de passer à  autre chose. S’accrocher à  une fille en s’acharnant peut te pourrir la vie. Peut-être qu’il serait sage de demander l’avis à  des adultes plus sages.

J’ai écrit un article à  ce sujet si tu décidais de continuer à  la courtiser: Comment courtiser uen femme après un rejet.

Mais dans 99% des cas, il faut juste lâcher l’affaire. Il existe de nombreuses filles, dans ton entourage immédiat ou pas, qui mériteraient peut-être plus ton attention. La personne vaut-elle vraiment le coup pour que tu lui donne toute ton énergie (senti)mentale ?

Aussi, s’acharner pour cette fille te fera peut-être passer à  côté d’une fille de valeur.

En ce qui me concerne, je n’ai jamais insisté pour une fille avec qui je voulais sortir avec. Un mélange de fierté et d’optimisme pour ma vie future en sont peut-être à  l’origine. J’ai aussi assez confiance en moi pour me dire que cette fille trouvera son bonheur ailleurs et puis tant mieux pour elle. De mon côté, une autre fille m’attend ailleurs. A moi d’aller la chercher. 

Source

Commenter cet article

Archives