Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


4 moyens pour devenir riche sans compter sur la chance

Publié par MaRichesse.Com sur 2 Juillet 2014, 05:14am

Catégories : #ARGENT, #RICHESSE, #ENTREPRISE

4 moyens pour devenir riche sans compter sur la chance

Dans mes recherches sur la richesse, l’argent, et comment en avoir plus, j’ai trouvé différentes méthodes. Chaque personne qui recommande sa méthode est convaincu que c’est la bonne. Et malheureusement, elles sont toutes plus ou moins différentes. Je vous résume ici les 4 façons de devenir riche que j’ai trouvé. 

 

Les intérêts composés et le temps – La méthode la plus longue

La première méthode, c’est celle des intérêts composés. On la voit vraiment partout.

Le but ? Vous posez 10% (ou plus) de vos revenus mensuels, sur un compte comme une assurance-vie. Et vous prenez l’habitude de faire ça. 10% après tout c’est pas énorme non plus, ça se fait assez facilement. Et vous apprenez à vivre sur 90% de vos revenus. Donc il faut vraiment le faire tous les mois pour que ça soit efficace.

D’ailleurs le plus efficace est de faire un virement automatique vers ce compte. Et vous administrez ce compte : vous choisissez sur quel support vous placer s’il s’agit d’une assurance-vie par exemple. Chaque année, vous pouvez choisir de faire de réarbitrages pour changer ça, si un des fonds n’a pas performé ou si vous avez un meilleur plan.

Le but étant de rester au taux le plus élevé possible. Des années, vous pourrez faire +40%, d’autres -20%… Il faut que la moyenne, bien entendu, soit positive. Sachant que pour récupérer un -33%, il faut un +50% !

L’idée, là dedans, c’est de cumuler les intérêts durant les années. Le problème avec cette méthode, c’est que vous êtes riche quand vous arrive à l’âge où vous ne pouvez plus en profiter. L’avantage ? Vous faites ça sans trop de problème. Il faut par contre vraiment commencer tôt. Cela nous permet de profiter au maximum de l’effet de levier temps grâce aux intérêts composés. Parce que sur un compte à 10% / an, vous doublez votre mise au bout de 9 ans (au lieu de 10 ans), et vous quadruplez votre mise au bout de 17 ans…etc. Enfin les calculs ne sont pas forcément les bons, mais c’est pour vous donner un ordre d’idée.

C’est très long et il faut laisser l’argent sur le compte pour qu’il fructifie. C’est très bien à faire en complément, pour préparer sa retraite par exemple.

Les méthodes rapides

L’investissement immobilier

Il s’agit d’acheter des biens immobilier pour les revendre en faisant une plus value intéressante, ou pour les louer. Le but ici c’est vraiment de faire de grosses plus-values. L’idée, c’est de chercher un bien qui est moins cher que le prix du marché (un vendeur pressé de vendre, une succession…etc) : les possibilités de négociation sont plus grandes. Et on peut faire descendre le prix. Pour ça, ne passez pas par des agences ou vendeurs indépendants qui vous diront que si vous arrivez à avoir un bien au prix du marché +30% c’est bien ! Ne faites confiance qu’à vous, ou bien à un chasseur immobilier.

Avoir un appartement en dessous du prix du marché nous permet donc de dégager une plus value intéressante ou du cashflow régulier. On cherche en général des biens à retaper. Ils sont intéressants niveau prix, on en fait quelque chose de vraiment joli, un petit coup de home staging et le bien prend tout de suite de la valeur. Et on revend (ou bien on vit dedans un moment avant de revendre pour éviter de payer des impôts sur la plus-value, ceci est encore valable, mais je ne sais pas pour combien de temps) en dégageant plusieurs dizaines de milliers d’euros de bénéfice. Et on recommence l’opération.
Sinon, on peut acheter pour louer. Sur le long terme, je trouve ça beaucoup plus intéressant. Pour le coup par contre ça prend du temps aussi. L’idée ici c’est encore de trouver un appartement moins cher que le prix du marché, et d’en faire quelque chose de sympa pour pouvoir le louer plus que ce qu’on rembourse à la banque : cela permet de dégager du cashflow, et de ne pas trop perdre en capacité d’endettement. Et on peut répéter l’opération plusieurs fois.

Il existe la location en saisonnier qui marche de mieux en mieux, et permet d’augmenter les revenus (parce qu’en saisonnier il y a plus de risques et de contraintes et donc ça coûte plus cher qu’un appartement normal).

Ça prend du temps de le faire à la location, mais on se crée une rente à vie, c’est donc la méthode que je préfère. L’immobilier a un avantage énorme, c’est qu’on peut emprunter pour l’achat, et qu’on a pas besoin de beaucoup de liquidités, on peut partir de rien, et réussir assez rapidement.

 

L’entrepreneuriat

Créer une startup pour la revendre

On peut créer une boîte dans le but ultime de la revendre. Un truc qui fonctionne bien et qu’on peut revendre à un gros compte. Ou a un autre entrepreneur / investisseur. La startup, ou du moins le business, c’est le truc le plus rapide selon moi. Par contre, c’est beaucoup de stress, beaucoup de temps et d’implication. Et ça n’est pas forcé de marcher. D’ailleurs il y a une startup sur 10 qui cartonne, 2 qui fonctionnent plutôt bien, et 7 qui foirent en moyenne.

Mais sinon, vous pouvez aussi créer un business (sans parler de startup), et le revendre aussi quelques années après, si ça fonctionne bien sûr. Évidemment dans la pratique ce n’est pas aussi simple que dans cet article. L’aventure entrepreneuriale est très spéciale. C’est très dur, mentalement comme physiquement, et ça coûte énormément. En plus de ça, on prend des risques. Mais quand ça paye, ça paye vraiment bien.

 

Créer une entreprise sur le long terme

L’autre choix, c’est aussi de créer une entreprise sur le long terme. Si l’entreprise fonctionne bien, vous serez, en tant que patron, bien rémunéré. Ce qui vous permettra de vous enrichir, et de vous acheter votre maison, et votre voiture sans trop de problème. Et vous pourrez revendre votre boîte, pour ensuite dégager une petite plus value intéressante, surtout si la boîte fonctionne bien, ça fait une bonne prime de retraite. N’oubliez pas quand même que notre cher Etat vous prendra 66% (il me semble), pour vous être saigné et avoir réussi votre boîte.

Mais ne peut entreprendre qui veut. C’est un état d’esprit particulier. Soit on adore ça, soit on déteste. Il faut être prêt à vivre des hauts et des bas. Pour moi, c’est la meilleure façon de s’enrichir à coupler aux autres (un gros salaire avec une entreprise, et des investissements immobiliers couplés à de l’épargne mensuelle). Pour diversifier le tout.

Si vous voulez créer une entreprise qui cartonne vraiment, il faut décolérer votre temps avec vos rentrées d’argent, il faut trouver des effets de levier. Comme les franchises, par exemple. Mais il faut arriver à trouver un moyen pour que le chiffre de la boîte augmente sans que vous augmentiez le temps passé dessus parce que votre temps a des limites, vous n’avez que 24h par jour. Il faut donc sans cesse trouver de nouveaux moyens de faire effet de levier sur vos ressources, et être un véritable gestionnaire : quand on entreprend on gère les RH, les investissement, etc… Ce n’est plus nous qui faisons l’exécutif ou beaucoup moins qu’au début (ou faute de moyen, on doit tout faire soi-même). 

Source

Commenter cet article

Archives