Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


11 conseils pour soigner l'urticaire

Publié par MaRichesse.Com sur 16 Juillet 2014, 11:53am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #MALADIE

Bien que nous ne sachions pas toujours ce qui cause l'urticaire, c'est souvent une réponse aux histamines que le corps libère quand nous sommes allergiques à un aliment, un médicament ou toute autre substance. Le corps peut également en libérer en cas d'infection, de stress ou suite à une exposition au soleil ou à un changement de température. L'urticaire se présente en général sous forme de petites zones rouges, enflées et qui démangent. Si vous n'y touchez pas, ces inflammations peuvent disparaître d'elles-mêmes mais elles ont aussi plus de risques de réapparaître. La plupart des crises d'urticaire se résoudront toutes seules mais voici néanmoins quelques conseils pour vous soulager.

11 conseils pour soigner l'urticaire

1. Appliquez une compresse froide sur l'urticaire pour réduire l'inflammation.

  • Posez une feuille d'essuie-tout humide sur la zone à traiter et laissez-la quinze minutes.
  • Réappliquez la compresse froide régulièrement pour apaiser la douleur.

 

2. Buvez des infusions pour traiter l'urticaire. Vous pouvez les acheter en sachets ou en vrac. Utilisez une cuillère à café d'herbes par tasse d'eau. Laissez infuser les fleurs et les feuilles pendant une dizaine de minutes et les racines pendant vingt minutes. buvez deux ou trois tasses par jour.

  • Le thé vert, déjà connu pour ses bienfaits, y compris pour son effet antihistaminique, est disponible avec ou sans caféine.
  • Le bois de réglisse peut aider à réduire l'inflammation et à soutenir votre système immunitaire de façon à ce que votre corps récupère plus vite. Si vous avez une haute tension, un problème de cœur, un œdème ou que vous prenez certains médicaments contenant de la warfarine ou des diurétiques, ne consommez pas de réglisse.
  • L'hydraste du Canada, bien connue pour ses bienfaits gastro-intestinaux, apporte aussi un soulagement pour les gens souffrant d'allergies alimentaires.[1]
  • La griffe du diable, ou harpagophytum procumbens, peut aider à réduire l'inflammation et est pratique en cas de lésions dues à des crises sévères. Si vous êtes diabétique ou prenez des médicaments antiagrégants, ne consommez pas de griffe du diable.
  • Les infusions de camomille sont aussi utilisées pour traiter l'urticaire, bien que ses effets n'aient pas été scientifiquement prouvés. Si vous êtes sous warfarine, ne consommez pas de camomille sans avoir consulté votre médecin auparavant.

 

3. Essayez d'autres antihistaminiques herbeux. La plupart de ces remèdes sont disponibles sous forme de gélule. Ils devraient vous soulager des symptômes. En voici quelques exemples :

  • Les orties. Cela peut paraître bizarre puisque les orties produisent elle-même une inflammation quand on les touche, mais certains docteurs préconisent d'utiliser une préparation d'orties lyophilisées, car elles sont connues pour leur capacité à faire baisser le niveau d'histamine produite par le corps.[2]
  • Le galax est aussi utilisé pour traiter les infections de la peau.[3] les feuilles peuvent se consommer sous forme de pâte tandis que vous pouvez vous procurer de l'extrait de galax en gélule.
  • Le basilic peut également aider comme antihistaminique. Faites chauffer délicatement quelques feuilles de basilic à la vapeur et appliquez-les sur l'urticaire. Le basilic peut montrer au corps que l'agent causant l'urticaire est bénin.

 

4. Un bain tiède aux flocons d'avoine peut soulager les démangeaisons et apaiser votre peau. C'est une solution assez pratique si l'urticaire couvre une large proportion de votre corps ou si elle est concentrée sur le bas de votre corps.

 

5. Appliquez de l'aloe vera sur l'urticaire ainsi que sur les régions adjacentes. Il aidera la peau à guérir et fera baisser les risques de propagation.

 

6. Utilisez du gingembre. Considéré comme un produit miracle à travers le monde, le gingembre peut être utilisé de différentes façons : dans la nourriture, sous forme de gélule ou dans des traitements à la vapeur. Achetez du gingembre frais, épluchez la peau et passez la chair sur votre peau. Conservez le gingembre au réfrigérateur pour un effet rafraîchissant.

 

7. Choisissez des aliments qui aident le système immunitaire, font baisser les risques d'urticaire et aident votre corps à récupérer.

  • Ayez une alimentation équilibrée. Si vous êtes dans le doute, consultez votre médecin ou un nutritionniste.
  • Consommez de la vitamine C. Elle est présente dans les agrumes, le persil, les fraises, les poivrons rouges et les légumes verts à feuilles. Évitez cependant les oranges, les citrons, les tomates et la choucroute.
  • Consommez des aliments contenant de l'acidophile et autres probiotiques pour aider votre digestion et réduire la durée des crises d'urticaire si elles sont dues à un aliment. Les yaourts en contiennent, ainsi que certains fromages frais. Attention à la choucroute.

 

8. Consultez un spécialiste si les traitements naturels ne marchent pas ou si les crises sont très douloureuses. Un homéopathe peut être en mesure de vous aider.

  • L'acupuncture peut espacer les crises ou en baisser la sévérité, comme lors de crises dues à des réactions allergiques créant un angioœdème. Ce genre de crise est très dangereux puisqu'il provoque un gonflement des lèvres, de la langue et de la gorge, ce qui empêche de respirer.

 

9. Voyez un allergologue de façon à faire des tests. Tout test doit inclure les mites, les aliments, les plantes et les animaux si nécessaire. Vous devriez savoir ce qu'il fait que vous évitiez à la fin du test. Certaines allergies communes sont :

  • Les aliments ou leurs additifs. Les fraises sont souvent responsables de crises d'urticaire, ainsi que les colorants alimentaires, les salicylates, les sulfites et les émulsifiants.
  • Les médicaments. Si vous êtes sous médicaments, et surtout sous antibiotiques, et que vous faites des crises d'urticaire peu après en avoir pris, vous y êtes allergique.
  • Les morsures d'insectes. Le venin de certains insectes cause des réactions allergiques.

 

10. Évitez le stress. Les raisons médicales pour ça ne sont pas encore tout à fait claires, mais les scientifiques pensent qu'il existe un lien entre le stress et le système immunitaire. Essayez d'évacuer votre stress de façon naturelle si vous vous sentez dépassé, exaspéré ou impuissant. Le sport et la méditation, entre autres, peuvent vous aider à gérer le stress.

 

11. Évitez ce à quoi vous êtes allergique. Votre allergologue peut vous aider à déterminer ce qui provoque l'urticaire.

  • Suite à une crise, faites une liste de tout ce que vous avez mangé, de ce que vous avez touché tels que les détergents, les produits de beauté ou d'hygiène, etc. Écrivez tout ce dont vous vous rappelez et apportez la liste à un allergologue.
  • Si l'allergologue ne trouve pas le coupable, menez l'enquête vous-même. Commencez pas une alimentation de base (pommes de terres, riz, poulet) et réintroduisez les aliments un par un. Au début, lavez-vous uniquement avec du savon sans parfum ni produit chimique, essayez d'autres détergents.

Commenter cet article

Archives