Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 solutions naturelles contre la toux

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Juillet 2014, 13:36pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #MALADIE

Grasse, sèche, d’irritation… Besoin d'un remède pour vous débarrasser d'une vilaine toux ? Medisite vous donne la liste des meilleures solutions pour petits et grands.

10 solutions naturelles contre la toux

1. Bien s’hydrater 

Non seulement la toux est agaçante quand elle persiste, mais en plus elle irrite la gorge et crée une sensation de brûlure. S’hydrater un maximum permet de préserver les parois du pharynx et de réduire l’inflammation causée par la toux. 
En pratique : Boire beaucoup d’eau et surtout des boissons chaudes comme du thé, permet de rendre le mucus plus liquide et donc de mieux l’éliminer.
L’air sec fragilise la muqueuse de la gorge. Mieux vaut humidifier l’air de la maison en se procurant un humidificateur d’air. On peut aussi placer un bol d’eau sur le radiateur et le changer tous les jours.

 

2. Du sirop à l’eucalyptus

Aucune toux ne peut résister au pouvoir expectorant des feuilles d’eucalyptus. Prises en sirop, elles favorisent le rejet des mucus qui se sont accumulés dans les voies respiratoires. L'eucalyptus est en outre un antiseptique des voies respiratoires. L’effet est radical !
En pratique : Prendre 30g de sirop d’eucalyptus par jour jusqu’à disparition des symptômes. Demandez en pharmacie.
Si les symptômes persistent, consultez un médecin.

3. Une infusion de lierre commun

Le lierre commun ou "grimpant" est recommandé en cas d'irritation ou de toux grasse provoquée dans le cadre d’une bronchite par exemple. Il permet l’expulsion des mucus et le dégagement des voies respiratoires. Il est en plus antibactérien.
En pratique : Mettre l’équivalent en feuille de lierre d’un sachet de thé dans 20cl d’eau chaude. Laisser infuser 5 minutes et le retirer. Boire 1 tasse par jour au moment des repas.
A savoir : Il existe en pharmacie des sirops à base de lierre commun. Demandez à votre pharmacien.

4. De la guimauve contre la toux sèche

Laryngite, trachéite, bronchite… Tous ces maux de l’hiver s’accompagnent souvent d’une toux désagréable. Mais pas de panique ! Pour apaiser une gorge enflammée, rien de telle que l’action sédative de la poudre de racine de guimauve.
En pratique : Diluer dans un peu d'eau 6g de poudre de racine de guimauve par jour.

 

5. Le miel : produit miracle contre la toux !

Délicieux et disponible dans tous les magasins, le mielest un remède naturel efficace contre la toux. Ses propriétés antimicrobiennes peuvent détruire les bactéries responsables d’une inflammation respiratoire. Et comme il est adoucissant, il apaise et calme la toux. Que demandez de mieux ?
En pratique : Verser 250 ml d’eau chaude sur 2 cuillères à soupe de miel, et mélanger le tout. Couvrir et laisser tiédir. Faire plusieurs gargarismes par jour avec ce remède.

6. Une tisane de marjolaine contre la toux grasse

En cas de toux grasse, il faut soigner le mal par le mal ! Certes la sensation est bruyante et désagréable mais c’est en la favorisant qu’on élimine les microbes qui encombrent le système respiratoire. Et cela tombe bien ! La marjolaine a des propriétés expectorantes.
En pratique : Faire bouillir l’équivalent d’une tasse d’eau. Verser dedans 2 cuillères à soupe de feuilles de marjolaine. Laisser infuser le tout une dizaine de minutes. Boire cette tisane 4 fois par jour.

7. De l’huile essentielle de Myrte contre la toux

En cas de maladies des voies respiratoires, l'huile essentielle de myrte verte à cinéole peut aider à rendre les sécrétions plus liquides et faciliter leur élimination. 
En pratique : Verser 2 gouttes d’huile essentielle de myrte verte à cinéole dans une cuillère. Ajouter un peu de miel. Avaler le tout 3 à 4 fois par jour.
Où la trouver ? En pharmacies, dans les magasins bio.

8. Des médicaments antitussifs

Les pharmacies ont à votre disposition des médicaments adaptés à chaque type de toux (toux sèche, toux grasse, quinte de toux…) et  sous différentes formes (solutions buvables,  suppositoires, pastilles à sucer, antitussifs allopathiques, antitussifs homéopathiques…). Demandez conseil à votre pharmacien, il pourra vous dispenser le produit le plus approprié à votre état.

9. Bébé tousse : que faire ?

En cas de maladies respiratoires, la toux est une réaction normale chez l’enfant. Son organisme se défend. Il ne faut donc pas agir trop vite d'autant que dans la majorité des cas, la toux disparaîtra dans un délai de 10 à 15 jours.
Par ailleurs, après re-évaluation de la balance bénéfices/ risques des médicaments indiqués contre la toux du nourrisson (moins de deux ans), les sirops dits "mucolytiques", "mucofluidifiants", l'Hélicidine, les antihistaminiques H1 et les suppositoires terpéniques leur sont contre-indiqués. Leurs effets indésirables pourraient être nocifs en cas d’encombrement des bronches.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) recommande quelques mesures d’hygiène simples :
- Si la toux est liée à un encombrement nasale, laver lenez du nourrisson avec du sérum physiologique plusieurs fois par jour (notamment avant le repas et le coucher).
- Faire boire le bébé régulièrement et maintenir une température de 19/20°C dans sa chambre. 
- Ne pas fumer dans la maison où vit l’enfant. 
-Toujours se laver les mains avant et après les soins.

A noter : Il est nécessaire de surveiller les symptômes et les signes qui doivent inciter à consulter à nouveau : persistance et aggravation de la toux, fatigue, fièvre d'apparition secondaire, changement de comportement du nourrisson, aggravation ou apparition d'une gène respiratoire, vomissements répétés au cours ou en dehors des repas, forte baisse de la ration alimentare (en dessous de 50%). 

10. Arrêtez de fumer

On ne cesse de le dire : le tabac nuit à la santé. Sur la toux, l’effet est double. Il la provoque et l’entretient. Explications : la fumée de cigarette empêche le bon nettoyage de notre appareil respiratoire. Du coup, les bronches sont encrassées et une toux quasi permanente s’installe. Si, en plus, une maladie hivernale vous tombe dessus, les effets sont majorés et vous mettez des semaines à vous en remettre ! 
En pratique : Arrêter de fumer permettra à votre organisme de reprendre du service. Pour plus d’information ne pas hésiter pas à consulter le site. 

Dans tous les cas, quel que soit le type de patient et la solution adoptée, si les symptômes persistent, consultez un médecin. 

Source

Commenter cet article

Archives