Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 composants à éviter dans les produits de beauté

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Juillet 2014, 04:04am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #MALADIE

10 composants à éviter dans les produits de beauté

Prendre soin de soi peut paraître un rituel inoffensif, mais quand on se penche sur les composants de nos produits de beauté, il y a de quoi s'inquiéter, aussi bien pour notre santé que pour l'environnement. Certains ingrédients vont libérer des substances cancérigènes, d'autres peuvent causer préjudices aux glandes endocrines... Il y a des milliers de substances chimiques en circulation dans notre monde moderne dont nous ne savons pas grand-chose. Elle est longue, la liste des ingrédients pour un simple dentifrice, une crème dépilatoire, un déodorant, un fond de teint ou un nettoyant moussant... En voici 10 à éviter! 

 

1. Formaldéhyde

Classés comme substance cancérigène connue, les libérateurs de formaldéhyde ont déjà été qualifiés de «chevaux de Troie», car ils agissent comme le mythologique cheval en émettant, lentement mais sûrement, de petites quantités de gaz résiduel qui est ensuite inhalé. On les retrouve dans une foule de produits de beauté sous les appellations suivantes : DMDM hydantoin, diazolidinyl urea, imidazolidinyl urea, methenamine, quaternium-15 et sodium hydroxymethylglycinate. Couramment utilisés dans les produits d'hygiène corporelle, les vernis à ongles et dans un grand nombre de solutions pour le lissage des cheveux. 

 

2. Parabène

Agents de conservation largement utilisés, les parabènes empêchent la prolifération de bactéries et de moisissures. On les retrouve dans les déodorants, les savons, les dentifrices, les pots de crème hydratante ou encore les bouteilles de shampoing. Créés au départ pour remplacer d'autres agents conservateurs dangereux - comme les formaldéhydes -, ils peuvent provoquer différents troubles comme de l'urticaire ou des dermatites, mais sont aussi néfastes pour l'équilibre hormonal. Sur les étiquettes des produits, ils seront généralement inscrits sous leur appellation scientifique : butylparaben, butylparaben, isobutylparaben, méthylparaben, propylparaben, ethylparaben, isopropylparaben. 

 

3. Parfum

Quand l'étiquette des ingrédients contient le mot «parfum», ça peut vouloir dire près de 3000 ingrédients chimiques potentiellement capables de provoquer des allergies ou de l'asthme, ou une certaine intoxication des neurones. Les fabricants de parfum qui gardent précieusement le secret quant à la composition de leur fragrance ne sont pas tenus de dévoiler la liste de leurs ingrédients. Mieux vaut adopter les produits non parfumés... et bien lire l'étiquette, car certains produits contiennent quand même une fragrance masquée à travers un agent. 

 

4. Sulfate laureth de sodium

Généreusement utilisé dans les shampooings, les gels douche ou les nettoyants pour le visage, les fonctions du sulfate laureth de sodium sont celles d'agent moussant et de détergent. Également connu sous le nom de laurylsulfate de sodium, cet ingrédient peut contenir du 1,4 dioxyane (produit chimique industriel, classé comme substance pouvant causer le cancer). Non seulement il peut irriter la peau et les yeux, mais il est tenace et prendra du temps à se biodégrader. 

 

5. BHA et BHT

On les trouve dans plusieurs emballages et additifs alimentaires ainsi que dans de nombreux produits de beauté, tels que les crèmes ou les lotions hydratantes, les baumes et rouge à lèvres ou les ombres à paupières. Le BHA (également nommé hydroxyanisole butylé) et le BHT (hydroxytoluène butylé) sont utilisés en général comme agent conservateur. Potentiellement cancérigènes, ils peuvent provoquer des réactions allergiques et font partie de la liste des perturbateurs endocriniens. 

 

6. Pétrolatum

Présenté à l'origine sous forme de graisse, cet ingrédient qui est utilisé pour hydrater la peau agit aussi - comme la plupart des ingrédients à base de pétrole - en bloquant la capacité de la peau à éliminer les toxines. On le trouve, entre autres, dans les produits hydratants et les produits capillaires qui rendent les cheveux lisses. Le pétrolatum, également appelé «gelée minérale», peut assécher la peau et accélérer son vieillissement. Certaines études auraient démontré que l'exposition sur une longue période avec un tel ingrédient pourrait être associée à certains cancers. 

 

7. PEG (polyéthylène glycols)

Utilisés généralement comme ingrédient de base pour les crèmes afin de leur donner une texture épaisse et des fonctions d'adoucissant et d'humidifiant, les PEG se retrouvent aussi dans certains dentifrices. Formés à base de pétrole, ils empêcheraient le produit de sécher tout en permettant une hydratation de la peau. Reconnus comme cancérigènes, ils peuvent irriter les peaux sensibles. Sur le plan environnemental, ils sont persistants et résistent aux traitements de la station d'épuration des eaux. 

 

8. Phtalates

C'est un regroupement de produits chimiques présent dans la plupart des produits parfumés. Les phtalates sont principalement utilisés pour les vernis à ongles où leurs fonctions de solvant et de plastifiant permettent un fini lisse et compact. On les trouve aussi dans la laque pour les cheveux et le parfum. Étant reconnus comme perturbateurs endocriniens, ils auraient une incidence sur l'accroissement de tumeurs cancérigènes et de la baisse de la fertilité masculine. 

 

9. Triclosan

Agent antibactérien, le triclosan est présent dans beaucoup de cosmétiques et produits de consommation (savons antibactériens, dentifrices, rince-bouches, déodorants ou crèmes à raser.) Également mentionné sous l'appellation (5-chloro-2-(2,4-dichlorophénoxy)phénol), il est considéré comme un irritant pour la peau et les yeux et peut agir sur l'équilibre hormonal. En faisant des prélèvements sur près de 3000 patients âgés de six ans et plus, des scientifiques américains en ont décelé dans l'urine de 75 % d'entre eux. Difficilement biodégradable, il est nuisible pour les organismes vivants en milieu aquatique. 

 

10. Siloxanes

Composés à base de silicones, les siloxanes servent à rendre la matière plus souple et plus lisse et agissent comme humidifiants. L'usage des siloxanes est très répandu : ajouté à un produit capillaire, ils vont servir de démêlant et vont permettre aux cheveux de sécher plus vite et offrir aux produits à base de crème un aspect plus séduisant... Par contre, ils ne sont pas biodégradables et la mousse du shampoing qui s'écoule par les canalisations du bain aura la vie tenace, au-delà de la station d'épuration. Vérifiez si l'un des ingrédients contenus dans la liste du produit se termine par « siloxanes » ou « -cones ». 

Source

Commenter cet article

Archives