Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les nouveaux membres de l’UE : la chair à canon prétendant à l’élitarisme

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Juin 2014, 00:09am

Catégories : #EUROPE, #RUSSIE, #ETATS-UNIS, #NEWS

Les nouveaux membres de l’UE : la chair à canon prétendant à l’élitarisme

 

13 nouveaux membres : pays Baltes, Tchéquie, Bulgarie, Roumanie, Pologne ont adhéré ces dix dernières années à l’UE. On n’est pas fondé d’affirmer qu’ils n’ont pas troublé l’harmonie du Vieux monde.

C’est pour ainsi dire un mariage de raison : les vieux pays membres utilisent les nouveaux pour attaquer la Russie et ceux-ci sont en quête de soutien de leurs partenaires plus mûrs. Cependant, ils n’obtiennent dans le meilleur des cas que le soutien n’ayant rien à voir avec celui qu’ils recherchent.

La vieille Europe se montre présomptueuse à l’égard des « nouveaux » pays européens, estime le vice-président du Centre de modelage du développement stratégique Grigori Trofimtchouk.

« En ce qui concerne les rapports économiques, la situation est encore plus déplorable. Les pays de l’ancien camp socialiste ne reçoivent pratiquement pas d’argent bien qu’ils prétendent aux sommes plus ou moins importantes qui permettraient de stabiliser un peu la situation sociale. Or, ils n’y réussissent pas. L’exemple des pays occupés par l’Occident en Afrique du Nord et au Proche-Orient le confirme. Les nouveaux pays de l’UE et de l’OTAN n’ont reçu rien. Comment parviennent-ils à survivre dans ce contexte ? »

Il existe en fait l’incompréhension et la méfiance entre la vielle et la nouvelle Europe. Les uns se considèrent comme les « Européens corrects » mais les autres y prétendent également. Sans résultat. L’Occident, en premier lieu Washington, ont besoin de nouveaux pays et en général des Européens comme d’une chair à canon dans la lutte informationnelle et idéologique contre la Russie et l’intégration dans l’espace eurasiatique. Selon le directeur de l’Institut international des Etats modernes Alexei Martynov a dit que les habitants des nouveaux membres se demandent de plus en plus souvent : à quoi bon leur patrie a adhéré à l’UE ?

« Les citoyens des nouveaux membres de l’UE prennent de plus en plus conscience de la mission qui leur est réservée par les eurocrates. D’une part, c’est le rôle de « chair à canon » dans les opérations de l’OTAN et de l’autre – ils constituent les eaux d’égout des crises et d’autres problèmes de la vieille Europe. Et encore une mission : celle d’un cordon sanitaire de la Russie et de sa sphère d’influence. »

Le politicien polonais en vue Lech Walesa a déclaré récemment : « Les Etats-Unis devraient se comporter à nouveau comme une superpuissance. S’ils refusent, qu’ils laissent faire la Pologne. Nous nous débrouillerons ce qu’il faut faire ». Convenez : il est difficile d’expliquer une telle mégalomanie. 

Source

Commenter cet article

Archives