Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les 20 records à battre de la Coupe du Monde

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Juin 2014, 00:07am

Catégories : #SPORTS, #INSOLITE

Les 20 records à battre de la Coupe du Monde

Outil indispensable du commentateur sportif ou du passionné qui cherche à épater la galerie, la liste des records à battre en Coupe du Monde donne une idée du talent des joueurs et des équipes présentes pendant la compétition.

 

Le Mondial est une compétition qui a vu défiler des équipes et des joueurs de légendes. Certains ont laissé leurs empreintes sur les tablettes. Voici en 20 chiffres, les records à battre de la Coupe du Monde.

 

27 : c'est le nombre de but marqués par la même équipe en une seule édition. En 1954, la Hongrie, finaliste, enchainait les victoires fleuves comme celles sur la Corée du Sud (9-0) et la RFA (8-3).

 

8 : en 2010, l'Espagne n'a eu besoin d'inscrire plus de buts pour décrocher le trophée. Elle s'était imposé grâce à une série de 1-0 et avait même perdu son premier match en phase de poule.

 

25 : l'Allemand Lothar Matthäus est le joueur le plus capés de la compétition. Il a disputé 25 matchs entre 1982 et 1998, tour à tour remplaçant, titulaire et/ou capitaine.

 

5 : le Mexicain Antonio Carbajal (de 1950 à 1966) et l'Allemand Lothar Matthäus (de 1982 à 1998) se disputent le record de participations avec cinq phases finales de Coupe du Monde.

 

3 : le roi Pelé peut se targuer d'être le seul joueur à avoir brandi trois fois la Coupe du Monde. Il l'a soulevé en 1958, 1962 et 1970 avec le Brésil.

 

2.220 : c'est le nombre de minutes que l'Italien Paolo Maldini a passé sur la pelouse lors d'une Coupe du Monde. Il a joué de 1990 à 2002.

 

20 : c'est le nombre de matchs gagnés par le Brésilien Cafú en Coupe du Monde entre 1994 et 2006. Personne n'a fait mieux depuis.

 

11 : c'est le nombre de victoires successives de Ronaldo, le Brésilien, en Coupe du Monde, entre 2002 et 2006.

 

17 : le jeune Norman Whiteside était aligné avec l'Irlande du Nord en 1982 contre la Yougoslavie. Il avait 17 ans et 42 jours, un record de précocité.

 

42 : le Camerounais Roger Mila avait 42 ans et 39 jours quand il a été aligné contre la Russie en 1994. Ce qui en fait le joueur le plus vieux à avoir disputé un match de Coupe du Monde.

 

15 : toutes phases finales confondues, c'est le nombre de buts marqués par le Brésilien Ronaldo entre 1998 et 2006. Son dauphin, l'Allemand Miroslav Klose affiche 14 buts au compteur depuis 2002 et disputera la compétition au Brésil.

 

13 : cocorico. C'est le record de buts français du Mondial et il ne semble pas qu'il tombe avant longtemps. En une seule édition, l'attaquant Just Fontaine avait marqué 13 buts. C'était en 1958.

 

12 : c'est le nombre de buts marqués en un seul match. C'était en 1954, lors d'un Autriche-Suisse (7-5). Cela reste le match le plus prolifique de l'histoire de la compétition.

 

7 : c'est le nombre de buts marqués lors de la finale de 1958. Le Brésil l'avait emporté sur la Suède 5-2. Cela reste la finale la plus prolifique de l'histoire de la compétition.

 

10 : c'est le nombre de match d'un gardien sans encaisser le moindre but. Il s'agit du Français Fabien Barthez, entre 1998 et 2006.

 

10,8 : en 2002, il n'a fallu que 10,8 secondes au Turc Hakan Şükür pour ouvrir le score contre la Corée du Sud. Un record de rapidité.

 

56 : le carton rouge le plus rapide de l'histoire de la Coupe du Monde a été attribué à l'Uruguayen José Batista lors du match Uruguay-Ecosse, en 1986 : 56 secondes

 

310 : c'est le nombre de cartons jaunes distribués au fil de la Coupe du Monde 2006. Un record. 16 ont été donnés lors du seul match Portugal-Pays-Bas (un record). Match singulier s'il en est puisque 4 rouges y ont aussi été distribués (un record). 28 au total ont été infligés lors de cette compétion (encore un record).

 

7 : c'est le nombre de finale disputée par l'Allemagne et le Brésil. Sauf que les premiers en ont perdu quatre (un record) et que les deuxièmes en ont gagnés cinq (autre record).

 

5 : le Russe Oleg Salenko est le seul joueur à avoir marqué cinq buts en un seul match. C'était contre le Cameroun, en 1994 pour un 6-1 mémorable.

 

3 : non pas un, ni deux mais trois buts. C'est l'exploit réalisé par le Britannique Georff Hurst en finale contre la RFA en 1966. Pelé, Zidane et Vavà peuvent se targuer d'en avoir fait autant.… mais en plusieurs finales. 

Source

Commenter cet article

Archives