Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


De quoi meurent principalement les centenaires ?

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Juin 2014, 22:32pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #NEWS

De quoi meurent principalement les centenaires ?

Plus les décennies passent et plus ils sont nombreux. Les centenaires ont fait l'objet d'une récente étude approfondie, publiée dans la revue Plos One. Des chercheurs du King's College de Londres se sont intéressés aux principales causes de mortalité parmi cette tranche de population, et les résultats ont démontré que ce sont les infections respiratoires comme la pneumonie qui sont le plus à craindre. Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé 36 000 certificats de décès en Angleterre entre 2001 et 2010, et plus particulièrement ceux des centenaires et des octogénaires.

 

Une problématique à l'échelle mondiale

Ils ont constaté que parmi les personnes mortes entre 100 ans et 115 ans la plupart (28 %) sont décédées de manière naturelle, ce qu'on appelle "la belle mort". Puis les certificats ont révélé que pour un centenaire sur cinq, c'est une pneumonie qui était en cause. Viennent ensuite des maladies comme une attaque cérébrale (9 %), les maladies cardiovasculaires (9 %), le cancer (4 %), et la démence. A titre de comparaison, les octogénaires ne sont que 6 % à avoir succombé à une pneumonie et la vieillesse n'est citée que dans 0,9 % des cas, mais 24 % sont morts d'un cancer et 17 % d'une attaque cérébrale.

Pour les chercheurs, ces chiffres sont à étudier de près pour mettre en place des services et des structures mieux adaptées. Car avec l'augmentation de l'espérance de vie dans le monde, le nombre de centenaire devrait exploser d'ici une vingtaine d'années. La France par exemple compte actuellement près de 20 400 centenaires et devrait en compter 54 200 en 2030, selon les prévisions de l'Institut national d'études démographiques. A l'échelle mondiale, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu'en 2050, il y aura dans le monde près de 400 millions de personnes âgées de 80 ans ou plus. 

Source

Commenter cet article

Archives