Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Comment le Ghana vend ses matchs jette le trouble sur la Coupe du Monde de football

Publié par MaRichesse.Com sur 24 Juin 2014, 20:15pm

Catégories : #SPORTS

Comment le Ghana vend ses matchs jette le trouble sur la Coupe du Monde de football

Le journal britannique The Daily Telegraph a publié une vidéo montrant une conversation entre des journalistes d'investigation et un ancien enquêteur de la FIFA qui se sont faits passer pour des « investisseurs désireux de ‘sponsoriser’ des matches», Christopher Forsythe, un officiel de la FIFA accrédité et Obed Nketiah, un cadre de l’Association Ghanéenne de Football, au cours de laquelle celui-ci s’est vanté de pouvoir employer des officiels capables de truquer les matches joués par le Ghana. 

 

Dans l’extrait, on voitForsythe et Nketiah expliquer que la corruption de matches amicaux arrive « tout le temps » et que l'arbitre en est un élément clé. « Vous [votre société] devrez toujours venir nous voir pour nous dire comment vous voulez que ça se passe… pour le résultat. C’est pourquoi nous mettrons en place des officiels dont on aura graissé les pattes, pour qu’ils le fassent. Si nous nommons nous-mêmes les officiels pour le match… vous gagnez votre argent », déclare Forsythe.

« Vous devrez leur donner quelque chose [aux arbitres]… ils vont beaucoup travailler pour vous, donc il faudra que vous leur donniez quelque chose », dit de son côté Nketiah.

Les arbitres peuvent toujours changer les résultats des matches. Même en Angleterre, cela arrive »

Selon le journal, les deux hommes auraient présenté les journalistes infiltrés au président de l'Association Ghanéenne de Football, Kwesi Nyantakyi, lors d’une rencontre dans un hôtel à Miami. Nyantakyi aurait lui-même accepté un contrat d'essai de plusieurs mois prévoyant de soudoyer des officiels pour tous les matches pour une somme de 170.000 dollars par match. En vertu de ce contrat, la société d'investissement aurait eu la possibilité de désigner elle-même les arbitres, ce qui est manifestement contraire aux règles de la FIFA. « Alors, pourquoi ne pas arranger les matches ? Disons qu’il pourrait y avoir une période d’essai pour vous permettre de voir comment nous faisons votre travail ? », aurait déclaré Nyantakyi. « Il y a une opportunité en août et en décembre, mais je n’en sais pas plus ».

L'Association Ghanéenne de Football a annoncé qu’elle avait sollicité les Services de police du Ghana pour qu’ils lancent une enquête à l’encontre de Forsythe et Nketiah pour « Avoir donné une mauvaise représentation de l’Association Ghanéenne du Football avec une tentative de fraude ». 

Source

Commenter cet article

Archives