Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les mesures d'austérité destinées à sortir l'Europe de la crise ont conduit 800.000 enfants dans la pauvreté

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Juin 2014, 02:01am

Catégories : #ENFANT, #EUROPE, #NEWS

Les mesures d'austérité destinées à sortir l'Europe de la crise ont conduit 800.000 enfants dans la pauvreté

Ces terrifiants résultats, entre autres, sont détaillés dans un rapport publié ce 3 juin par l’Organisation internationale du Travail (OIT) long de 357 pages sur la protection sociale dans le monde ce mard.

Le rapport fait aussi valoir que la consolidation budgétaire destinée à réduire la dette n'a pas réussi à stimuler une croissance économique nécessaire à la création d’emplois.

Avec cela, le rapport indique que les familles des pays entraînés dans l’austérité comme l'Irlande, Chypre, la Grèce ou encore le Portugal ont vu leur pouvoir d’achat plombé, conduisant à moins de consommation .

En Grèce, les salaires ont chuté de 35 % depuis 2008, tandis que le chômage a augmenté de 28 %. Dans le même temps, les réformes de la sécurité sociale sont remplacées par un système qui limite la responsabilité de l'Etat grec.

En conclusion, l’austérité a aggravé la situation en Europe, en 5 ans, elle a donné lieu à un chômage persistant, à des salaires à la baisse, et à l’augmentation des impôts.

Ces 3 dernières années, la pauvreté et le taux d'exclusion sociale touchent 24% de la population européenne, 123 millions de personnes.

Avant le début de la crise en 2008, le chiffre était de 116 millions. Depuis 2009, près de 800 000 enfants supplémentaires vivent dans la pauvreté.

Certaines estimations prévoient 25 000 000 de citoyens d’Europe confrontées à la pauvreté d'ici à 2025 si l'assainissement budgétaire se poursuit, prévient l'OIT.

La Commission européenne, pour sa part, note 26 millions de chômeurs en UE, 5,3 millions étant des jeunes, la moitié des chômeurs sans emploi depuis plus d'un an. 

Source

Commenter cet article

Archives