Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


6 bonnes raisons pour ne jamais se marier

Publié par MaRichesse.Com sur 29 Juin 2014, 19:45pm

Catégories : #HOMME-FEMME, #COUPLE, #HEUREUX

6 bonnes raisons pour ne jamais se marier

J’ai souvent pensé à me marier. Et puis j’ai réfléchi.” écrivait  Noël Coward.

Je vis en union libre avec le père de mes enfants depuis plus de 10 ans, et nos amis (tous mariés) demandent parfois : pourquoi ne vous mariez-vous pas ?

 

Lorsque je demande pourquoi eux se sont mariés, j’obtiens les réponses suivantes : pour porter une belle robe blanche et être la reine de la fête, par tradition ou conviction religieuse, pour faire plaisir à ma grand-mère, parce qu’on s’aime, pour les enfants, pour faire une belle fête, parce qu’on a enfin l’argent,  parce que l’autre partenaire le veut. Parce qu’on pense avoir fait la rencontre de la femme de sa vie.

Voici 6 raisons que j’ai trouvé pour ne pas le faire.

  

1 – Le mariage est basé sur le mensonge

 “- jurez-vous de l’aimer et de lui être fidèle jusqu’à ce que la mort vous sépare ?”

Comment peut-on affirmer avec certitude que l’on ressentira le même amour à vie pour son partenaire ? Je ne peux pas prédire l’avenir. Tout change, les sentiments aussi, et je ne peux pas sincèrement promettre d’être la même.

La promesse ainsi faite contient donc un mensonge.

2 – Le mariage crée l’obligation

Un fois la promesse échangée, me voila obligée par contrat de ressentir de l’amour pour mon partenaire. Mais on ne force pas les sentiments.

Comment faire pour que cette promesse sacrée  ne crée à la longue un sentiment d’obligation et de ressentiment ?

Je préfère faire et refaire à maintes reprises le choix libre de vivre avec le compagnon que j’ai choisi. Le socle de notre relation est alors la liberté, pas l’obligation.

“On se marie parce qu’on s’aime !”, entend-je parfois. Nous, on est ensemble parce qu’on s’aime. Et j’espère que ça durera longtemps.

3 – Le mariage donne un faux sentiment de sécurité

Promesse d’amour éternel, le mariage est sécurisant : un CDI d’amour à vie associé d’une assurance invalidité.

Mais l’amour durera-t’il plus longtemps parce qu’on l’ annonce officiellement à l’administration ?

[Serge Gainsgourg] vivait des aventures de 24 heures et moi de longues histoires. Jaloux, il exige qu’on se marie, j’accepte en pleurant. Je n’ai plus de liberté, je ne vois plus mes amis, sa mère me surveille. J’entre dans une profonde dépression et nous divorçons. Lise Lévitzky (1ère femme de Gainsbourg).

Surprenant cette réaction de la part d’un artiste qui symbolisait pour moi l’anticonformisme. Apparemment, le mariage comme antidote à la jalousie et garantie de chasteté, ça ne fonctionne pas vraiment non plus.

4 – Le mariage est historiquement un contrat économique

Pendant longtemps en France, ce contrat était le moyen pour une femme d’assurer sa survie et celle de ses enfants et d’obtenir un statut social. Une femme non mariée et sans enfant se trouvait alors au dernier rang de la hiérarchie sociale.

Pour l’homme, il était la garantie d’avoir du sexe et de la compagnie de façon constante. Je te donne ceci, et en échange tu me donnes cela.

Il reste que de nos jours, un couple sans enfant propriétaire d’une maison peut avoir un intérêt à se marier (ou se pacser) pour des raisons d’héritage en cas de décès d’un des 2 partenaires. C’est pas glamour mais c’est à savoir …

5 – Le mariage coûte cher

En Inde, marier et doter sa fille pour son mariage est un fardeau financier qui est à l’origine de nombreux infanticides et avortements de bébés filles…

En France, le budget moyen d’un mariage est situé entre 8000 et 10000€. “Quand on aime, on ne compte pas”, me direz-vous. Certes, mais ça fait une jolie somme à sortir tout de même !

6 – Le mariage est une institution

Ce n’est pas une institution psychiatrique ou pénitentiaire , mais une institution “sacrée.”

Par les liens sacrés du mariage, tu deviens MON mari, je deviens TA femme. Je détiens ton cœur et cette possession nous donne le droit de nous contrôler l’un l’autre.

Mais est-ce sacré de vivre par devoir un vie de désespoir tranquille dans une relation devenue dysfonctionnelle ? Car il ne faut pas confondre la durée d’une relation et sa qualité.

Ce qui est sacré, pour moi c’est l’amour véritable et sincère. C’est d’être honnête sur ce que l’on ressent, de ne pas trahir l’autre et de ne pas se trahir soi-même.

Par ailleurs, pourquoi aurai-je besoin d’une administration ou une institution religieuse pour “rendre sacrée” une relation ? Seul deux âmes ont le pouvoir de rendre sacré une union.

Et vous, voyez-vous d’autres raisons pour vous marier ou ne pas vous marier ?

Source

Commenter cet article

Archives