Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 raisons pour lesquelles vous avez des maux de ventre

Publié par MaRichesse.Com sur 23 Juin 2014, 08:33am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #MALADIE, #NUTRITION, #ALIMENT, #5-TRUCS-A-SAVOIR

5 raisons pour lesquelles vous avez des maux de ventre
Vous ne savez pas ce que cause votre mal de ventre? Voici 5 raisons pour lesquelles vous pourriez avoir des douleurs d'estomac. 
 
Pourquoi ai-je mal au ventre?
Votre système digestif est l'un des systèmes les plus vitaux de votre corps. Il fait faire aux aliments un voyage étonnant dès que votre repas passe vos lèvres. Tout d'abord, ils passent de l'œsophage vers l'estomac, là où les acides commencent à les décomposer afin que votre corps puisse en tirer le meilleur parti. Après quelques heures de digestion, les aliments se déplacent ensuite dans l'intestin grêle où la plupart des nutriments sont absorbés. Après cela, ils transitent dans le gros intestin avant de faire le grand saut. Même s’il s’agit d’un processus complexe, la digestion est conçue pour se produire d’une façon si naturelle que nous remarquons rarement à quel point nos corps sont occupés à travailler. Parfois, cependant, les choses vont mal, ce qui entraîne de désagréables douleurs abdominales. Voici quelques raisons, de la plus simple à la plus sérieuse, pour lesquelles votre ventre peut vous faire souffrir : 
 
1. Brûlures d'estomac ou aigreurs d'estomac
Les brûlures d’estomac, qui comptent parmi les affections digestives les plus courantes, se décrivent comme une sensation de brûlure derrière le sternum, procurant un inconfort irradiant ascendant vers la bouche. Elles peuvent aussi prendre la forme de crampe, de ballonnements ou d’une sensation lancinante. Les brûlures d'estomac se produisent quand un sphincter stomacal (un muscle contrôlé par le système nerveux) ne se referme pas correctement, permettant à l'acide de l'estomac de s’insinuer dans les mauvais secteurs du tractus intestinal. Pour plusieurs gens, les brûlures d'estomac peuvent être exacerbées par de gros repas, des aliments épicés, l'alcool et la caféine. Bien que la douleur puisse être soulagée par un antiacide, Adam Prinsen, un naturopathe établi à Peterborough en Ontario, explique qu’à long terme, supprimer de l'acide gastrique n’est peut-être pas la meilleure des solutions.
«L’estomac produit de l'acide pour une raison: digérer les protéines dans l'estomac. Si l’on n'en a pas suffisamment, on risque de compromettre sa digestion. » Et cela pourrait aggraver le problème. Puisque les sphincters sont affectés par le stress, monsieur Prinsen préconise que la première chose à faire est de se calmer. « Quand on est stressé, le système digestif ne fonctionne pas correctement parce que le corps est dans un état de combat ou de fuite. Donc tout le sang va vers les muscles plutôt que dans le système digestif. Et puisque les gens sont souvent dans un état chronique de stress, le système digestif s'arrête complètement de fonctionner. » C'est pourquoi la clé pour venir à bout des brûlures d'estomac peut être aussi simple que de ralentir son rythme. 
 
2. Le syndrome du côlon irritable (SCI)
Bien que les causes du SCI soient vagues, c’est l’une des affections du côlon inférieur les plus fréquentes, particulièrement chez les femmes de moins de 40 ans. Selon le Dr Robert Enns, gastroentérologue et professeur de médecine clinique au St. Paul’s Hospital de l’University of British Columbia, on retrouve le SCI dans des intestins qui travaillent trop vite ou trop lentement, ou parfois simplement de manière désagréable. « Personne n’en connaît réellement la cause, » dit-il. Quoique le Dr Enns puisse prescrire des médicaments efficaces pour traiter le SCI, il recommande surtout aux patients de modifier leur mode de vie: d’abord, en gérant leur stress, ensuite en évitant les choses comme la caféine et les aliments riches en gras saturé. Le Dr Enns précise qu'il est difficile de prescrire un traitement pour le SCI convenable pour tous, car il est associé à beaucoup de symptômes différents. Par contre, il recommande de passer régulièrement des tests pour détecter les allergies alimentaires qui peuvent déclencher une réaction négative en chaîne dans le corps. Il souligne que le problème peut parfois être lié à un mauvais fonctionnement du foie, résultant du refoulement de la colère, de la frustration, du ressentiment ou d’une trop grande consommation d'alcool. 
 
3. Ulcère de l'estomac (ou ulcère gastroduodénal)
« Les ulcères causent habituellement de la douleur quand l’estomac est vide, contrairement aux brûlures d'estomac qui surviennent généralement après avoir consommé certains aliments, » explique le Dr Robert Enns. En fait, les ulcères tendent à se porter mieux après avoir mangé. Selon le Dr Enns,  les ulcères peuvent être causés par les médicaments anti-inflammatoires qui sont pris fréquemment pour contrer l'arthrite, les maux de tête et les syndromes prémenstruels. Une bactérie, l’helicobacter pylori, peut également être la cause de certains ulcères de l'estomac puisqu’on sait qu’elle perturbe la couche de mucus qui protège l'estomac et l'intestin grêle. Bien qu’on sache maintenant que le stress ne cause pas directement les ulcères gastroduodénaux, une anxiété incontrôlée peut en aggraver l'état. Adam Prinsen note que les gens qui ont une personnalité avec le trait d’agressivité de type A et ceux qui ont tendance à s'inquiéter sont plus sujets à souffrir d'ulcères gastroduodénaux. Si vous croyez qu'un ulcère est à la base de vos douleurs stomacales, voyez un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic effectué à l’aide d’un simple test sanguin. Les médecins peuvent prescrire un antibiotique ou un médicament qui contribue à protéger la muqueuse. Adam Prinsen recommande la racine de guimauve en poudre comme remède naturel car, selon lui, elle simule le mucus que le corps devrait produire naturellement. 
 
4. La colite ulcéreuse
La colite ulcéreuse, une forme de maladie intestinale inflammatoire (MII), affecte généralement le côlon, ce qui entraîne une diarrhée sanglante. « Elle s’attaque au fond de l'intestin », explique le Dr Robert Enns. « C'est comme si l’on frottait la partie inférieure du côlon avec du papier de verre, provoquant une traînée de rougeurs. Elle se met à suinter et peut provoquer la diarrhée et des saignements de gravités variables. Les gens qui ont la colite ulcéreuse ont tendance à avoir la diarrhée durant la nuit. Si vous avez l’habitude d’avoir la diarrhée au cours de la nuit, c'est un signe que quelque chose de grave se passe, surtout s’il y a du sang dans les selles, ou une perte de poids, » dit le Dr Enns. La colite ulcéreuse doit être traitée avec des médicaments. 
 
5. La maladie cœliaque
Cette maladie auto-immune, essentiellement une allergie au gluten (qui est généralement présent dans le blé), se manifeste souvent par une diarrhée et des ballonnements. « D’habitude, la maladie cœliaque ne provoque pas de douleurs abdominales, d’indigestion ou de brûlures d'estomac », explique le Dr Enns. « La diarrhée est vraiment l’affection la plus courante. » Le meilleur moyen de traiter la maladie cœliaque, qu’on peut diagnostiquer par un test sanguin, est de suivre un régime alimentaire sans gluten. « Certaines personnes peuvent ne pas avoir la maladie cœliaque, mais elles peuvent constater être sensibles au gluten », ajoute le Dr Enns, « de sorte qu'elles peuvent effectivement se sentir mieux lorsqu’elles ne mangent pas beaucoup de blé ou de gluten. » Par contre, si vous n'y êtes pas allergique, éliminer le gluten de votre alimentation pourrait être mauvais pour votre santé. Consultez votre médecin, un naturopathe ou un diététicien autorisé avant d’apporter des changements majeurs à vos habitudes alimentaires. 

Commenter cet article

Archives