Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 conseils pour contrôler et réussir sa vie

Publié par MaRichesse.Com sur 12 Juin 2014, 17:42pm

Catégories : #DEVELOPPEMENT, #5-TRUCS-A-SAVOIR, #RELATIONS

5 conseils pour contrôler et réussir sa vie

Vous vous êtes probablement retrouvé à un moment de votre vie dans un état dans lequel rien ne vous semble impossible, ou le monde n’a plus de limites et ou l’ensemble des barrières qui vous coupent traditionnellement la route s’estompent progressivement pour laisser place à une tempête d’optimisme. Ces états  paraissent incontrôlables, et semblent intervenir de manière aléatoire au long de votre existence.

 

Il existe pourtant des personnes portées en permanence par leur optimisme. Vous en avez déjà rencontré vous aussi. Vous savez, ces personnes qui sourient à la vie, qui n’ont jamais peur de l’échec et qui pensent toujours que tout es possible. Ces gens à qui la vie parait sourire en retour en leur permettant de réussir une quantité astronomique de choses. Je me souviens avoir rencontré l’un d’entre eux aux alentours de mon 21ème été, et la première question qui m’est venue à l’esprit fut : « quel est le foutu secret de ce type ? ». Au prix de beaucoup de tentatives, de beaucoup de nuits blanches à réfléchir ou éplucher des livres en tout genre, j’ai finalement fini par comprendre ce que ces personnes la nous cachaient, et la réponse va vous faire tomber de votre chaise :

Les personnes qui réussissent, parfois de manière insolente, y arrivent parce qu’elles agissent. C’est (presque) aussi simple que cela. Le fait d’agir a plusieurs conséquences :

  • Il donne le sentiment d’être maître de sa vie et de ne plus avoir à subir le monde qui nous entoure ;
  • Il permet à certaines choses de se réaliser et nous octroie une dose de confiance et un sentiment exacerbé d’accomplissement. En d’autres termes, le fait de s’efforcer d’agir finit par faire tomber l’ensemble des barrières qui nous forcent généralement à rester en place ;
  • Il permet certains échecs qui, on ne le répétera jamais assez, sont des clés essentielles à votre développement. Indirectement, le fait d’agir permet de se tromper et de réaliser que ce n’est pas si grave que ca en a l’air.

Retenons surtout que l’action nous place dans un état de pensée positive qui invite notre esprit à agir de nouveau. Peu importe les choses que vous ratez, lorsque vous agissez, vous avez infiniment plus de chances de réussir que si vous étiez resté à ne rien faire. L’action est une condition incontournable pour se sentir vivre pleinement.

 

L’art de vivre dans l’action

Agir ? C’est tout ? Cela a l’air simple n’est-ce pas ? Détrompez-vous ! Prenez quelques secondes pour parcourir le fil de votre vie : combien de fois avez-vous :

  • Voulu parler à une personne du sexe opposé, pensé à des milliers de tactiques d’approche et imaginé les conversations que vous auriez pu avoir avec elle pour finalement vous rendre compte que trois mois s’étaient écoulés et qu’il était trop tard ?
  • Voulu changer de job parce que votre situation ne vous convenait plus et vous être contenté d’attendre qu’une opportunité tombe du ciel ?
  • Voulu à tout prix partir visiter le pays de vos rêves, visité toutes les agences de voyage de votre quartier sans pour autant ne jamais prendre  un billet ?

Nous nous retrouvons bien trop souvent bloqués dans l’inactivité, entourés d’une foule de doutes et de rêves de perfection volontairement inaccessibles.  Nous en oublions progressivement le sens des choses qui nous font réellement vibrer et nous éloigner inconsciemment de notre vie extraordinaire. Vivre vos rêve suppose indéniablement d’avoir la capacité de briser vos habitudes d’inaction. Pour cela, voici une série de conseils pragmatiques au possibles, tenant probablement plus du bon sens que du génie, mais qui devraient vous remettre sur la voie de l’action :

  1. Evitez la sur-planification : je suis le premier à prêcher qu’il est précieux de penser avant d’agir et de clarifier les raisons qui nous poussent à agir, mais cela ne sous-entend pas qu’il faille planifier chaque détail et prévoir l’ensemble des aléas qui pourraient survenir. Si vous avez toujours rêvé de pratiquer le piano, ne commencez pas par imaginer tous les problèmes que poseraient des cours de piano dans votre emploi du temps ou la place que prend un tel instrument dans un appartement : contactez simplement une agence réputée pour la qualité de ses cours et tentez l’expérience. Le reste suivra forcément
  2. Proscrivez la perfection : vous ne ferez que rarement quelque chose de parfait du premier coup. Si vous imaginez que votre projet doit atteindre la perfection, vous ne vous lancerez jamais par peur de ne pas être à la hauteur
  3. Gorgez-vous d’optimisme : trop de personnes sont bloquées par le temps qu’elles passent à chercher de bonnes raisons de ne pas agir (cette fille ne voudra pas de moi, ce voyage ne sera peut être pas aussi bien que je l’imagine, et si je commettais une erreur, etc.). La pensée négative est une habitude tenace. N’hésitez pas à employer la manière  forte pour vous en débarrasser : vous pouvez par exemple mettre une pièce dans un pot commun à chaque fois que vous avez une pensée similaire à celles énoncées ci-dessus. Si vous ne vous reprenez pas rapidement, votre famille deviendra riche sur votre dos !
  4. Simplifiez l’impossible : ne vous laissez pas impressionner par la difficulté d’une tache, découpez la en morceaux plus simples sur lesquels vous êtes capables d’agir facilement. Cela vous donner un sentiment d’engagement vis-à-vis de votre but ultime sans pour autant paraître irréalisable. Pensez simplement « qu’est ce que je peux faire aujourd’hui qui me fasse avancer sur mon projet ? ». Un exemple simple mais tellement parlant : vous devez préparer un diner pour 10 personnes dans la journée et la tâche vous parait insensée : vous n’avez pas les ingrédients, votre vaisselle est sale, votre appartement mal rangé, etc. Essayez donc de commencer par simplement mettre vos chaussures, puis sortir de chez vous. Le reste s’enchainera sans que vous n’y prêtiez attention croyez moi ! Cela peut être n’importe quoi, l’important est que vous fassiez autre chose que de vous contenter d’y penser !
  5. Si vous n’arrivez à rien faire, agissez pour comprendre ce qui vous bloque : peut être n’avez-vous pas les outils, peut être vous manque t’il une compétence ou un partenaire. Peu importe, comprenez ce qui vous bloque et reposez vous la question mentionnée au point précédent : « qu’est ce que je peux faire aujourd’hui qui me fasse avancer sur mon projet ? ».

Après un certain temps, votre subconscient sera modelé et habitué à gérer ces dynamiques sans que vous n’ayez à réfléchir. Chaque fois qu’une idée traversera votre esprit, vous vous mettrez inconsciemment en route pour la réaliser. Vous commencerez à donner le tournis aux habitués du métro-boulot-TF1-Dodo et vous sentirez capable de faire tomber la plupart des barrières qui vous bloquent habituellement le passage. Quelle que soit la définition que vous donnez au succès (qu’il soit materiel, spirituel, ou encore autre chose), vous vous rapprocherez paisiblement vers lui. 

Source

Commenter cet article

Archives