Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


3 conseils pour aider quelqu'un qui ne veut pas être aidé?

Publié par MaRichesse.Com sur 27 Juin 2014, 08:48am

Catégories : #DEVELOPPEMENT, #RELATIONS, #AMI

3 conseils pour aider quelqu'un qui ne veut pas être aidé?

Un proche qui va mal, nous qui tentons de l'aider, lui qui refuse...
Comment aider quelqu'un qui ne veut pas être aidé?

1. Petite mise au point avant d'embrayer sur le sujet qui nous occupe. Il y a des problèmes, des traumatismes, qui sont trop importants et trop personnels pour que vous puissiez espérer seulement comprendre la personne que vous souhaitez aider. Dans ce cas, à part recommander une aide extérieure, vous ne pouvez pas faire grand chose malheureusement, car insister et jouer la carte de la compassion et de la pitié sont les meilleurs moyens pour que la personne se braque.

2. Parlons en justement : lorsque vous êtes de mauvaise humeur, triste, bref, que ça ne va pas tout simplement, vous n'avez pas nécessairement envie qu'on vous tape dans le dos en vous demandant toutes les cinq minutes si ça va, n'est-ce pas ?
Eh bien, croyez le ou non, mais c'est pareil pour tout le monde ! Votre ami n'a pas envie d'en parler? Soit. Mais ça ne vous empêche pas de le soutenir.
Croyez moi, quand on va mal, le simple fait de savoir que quelqu'un pense à nous et que cette personne vous tend la main en permanence, c'est déjà une grande aide.

3. A l'inverse, si vous sentez qu'il suffirait juste d'une pichenette pour que les barrières tombent, nous allons passer d'un extrême à l'autre.
Faites-les péter ces barrières, qu'elles se cassent la figure sans jamais pouvoir se remettre debout!
Vous savez, même si c'est douloureux, les vrais amis disent toujours la vérité. Alors poussez votre ami dans ses derniers retranchements et sans devenir méchant, mettez-le en face de la vérité : il a besoin d'aide et ça tombe bien, vous êtes là.
Ne soyez jamais trop virulent ni cruel... juste prêt à le réceptionner dans vos bras quand il s'effondrera. Parfois, il suffit d'un bon coup de pied aux fesses pour aider quelqu'un qu'on aime. 

Source

Commenter cet article

Archives