Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 gestes simples pour convaincre

Publié par MaRichesse.Com sur 12 Juin 2014, 18:16pm

Catégories : #DEVELOPPEMENT, #RELATIONS

10 gestes simples pour convaincre
Pour convaincre quelqu'un il faut d'abord croire en soi mais aussi savoir le montrer. Voici 10 gestes qui pourraient bien vous aider à décrocher la lune. 
 
1. Sourire 
Ce n'est pas toujours évident de rester détendu lorsqu'on rencontre quelqu'un qu'on doit absolument convaincre. A fortiori lorsqu'il s'agit d'un entretien d'embauche.
 
Pourtant, le premier contact visuel est primordial : il donne une première impression qu'il sera difficile de contrer par la suite. Ainsi, pour cette fois, laissez votre timidité de côté et arborez un sourire franc et large ! Facile à dire, me direz-vous...
 
 La solution : entraînez-vous. Si le sourire apparaît facilement dans un contexte familier, avec des amis par exemple, lorsque le stress s'y associe il est nettement plus compliqué d'écarter les lèvres. Entraînez-vous dès que vous en avez l'occasion. Ainsi, lorsque vous entrez dans une boulangerie ou une librairie, associez votre "Bonjour !" à un sourire.
 
De même en repartant. Vous croisez votre voisin de pallier dans l'ascenseur, un sourire à l'entrée et un en sortant. Avec ces simples astuces, vous allez devenir une pro du sourire. 
 
 
2. Regardez-moi dans les yeux 
Tout est dans le regard ! Sachez qu'un regard fuyant est perçu comme un regard qui manque de confiance. Alors n'hésitez pas : regardez-le dans les yeux. Bien sûr il ne s'agit pas d'agir comme un psychopathe et de ne jamais détourner le regard de votre interlocuteur, mais plutôt de le regarder quand il s'adresse à vous ou qu'il parle, pour lui montrer que vous êtes attentive à son discours.
 
De même, lorsque vous parlez à quelqu'un, regardez-le ! De nombreux spécialistes disent qu'un regard qui fuit vers le haut est synonyme de mensonge. Au contraire, un regard vers le bas indique la honte. Si ces interprétations vous semblent à vous aussi plus que discutables, sachez en tous les cas que certaines personnes y croient. Affirmez-vous donc par le regard !
 
 Si vraiment vous avez des difficultés avec ce geste, lancez-vous des défis. Lors de la réunion hebdomadaire avec le chef, vous le regarderez dans les yeux lorsque vous lui expliquerez ce que vous avez fait la semaine précédente. Le regard est aussi important car il peut vous aider à faire passer des messages : adhésion au discours, mécontentement mais aussi enthousiasme, etc. Et quelqu'un qui comprend que vous êtes attentif à son discours et que vous y adhérez sera déjà à moitié convaincu avant d'entendre vos arguments. 
 
3. Ayez une poignée de mains ferme et franche 
La poignée de main est le premier contact physique avec votre interlocuteur. Qu'il soit votre futur employeur ou un potentiel client, il n'y a qu'une règle : avoir la main ferme. Oubliez ces femmes qui présentaient une main molle en serrant à peine la main en face.
 
La femme est l'égal de l'homme alors ne vous laissez pas faire ! Non seulement cette poignée ferme montrera que vous avez confiance en vous mais aussi que vous n'êtes pas prête à vous en laisser compter ! Pour autant, ne tentez pas de déboîter l'épaule de votre interlocuteur en le saluant, tout est dans la mesure.
 
 N'hésitez pas à vous entraîner pour mieux maîtriser le mouvement car ce n'est pas forcément facile de trouver la bonne poignée de main.  N'hésitez pas à faire participer vos amis afin de recueillir leurs impressions.
 
Cette fois vous vous êtes lancée et vous avez réussi une poignée de main dont vous êtes fière : à la fois ferme mais sans trop en faire. Attention cependant à ne pas relâcher votre effort : qui dit une poignée de main pour l'accueil dit une autre pour repartir. Soyez donc efficace à chaque fois. 
 
4. Pointez le doigt sur la table 
Réunion avec un important client. Le chef vous a prévenue, vous n'avez pas le choix, vous devez décrocher ce contrat. Forcément, on ne peut pas dire que vous partez très à l'aise, pourtant vous êtes certaine d'avoir les meilleurs arguments, votre dossier est le meilleur. Battez-vous pour le prouver. Enfin quand on dit ça, c'est au sens figuré bien sûr.
 
Vos arguments sont de poids, vous allez le montrer en appuyant (cette fois-ci au sens propre) vos mots par vos gestes. A chaque détail, pointez le doigt sur le table pour donner de la force à votre discours.
 
 D'ailleurs, rappelez-vous comment faisait votre maman pour vous obliger à manger votre soupe. Ne pointait-elle pas sa main sur la table en faisant le décompte pendant lequel vous deviez absolument manger la première cuillère qui amènerait toutes les suivantes ? Eh oui, ce geste convainc parce qu'il nous renvoie à notre enfance. Au doigt de nos parents mais aussi à celui de l'instituteur qui nous donnait des ordres.
 
Attention, ne vous prenez pas pour une maîtresse, ce sont des adultes que vous avez devant vous, donc pas question de pointer quelqu'un dans l'assistance. Non, l'important est qu'il vous aide à porter votre discours et à convaincre votre auditoire que vous avez raison. 
 
5. Tenez-vous droite 
Vous souhaitez convaincre les autres de votre efficacité ? Tenez-vous bien droite et évitez de vous courber comme si vous passiez le casting pour le bossu de Notre-Dame. Cette position vous aidera à mieux respirer (cage thoracique dépliée), à parler et à renforcer votre confiance en vous.
 
 Attention tout de même : n'en faites pas trop non plus. L'important est d'avoir les épaules légèrement en arrière et le cou bien droit. Ne le rentrez pas au maximum dans vos épaules pour disparaître, montrez-vous !
 
Cette posture droite donnera de vous une image de femme forte et solide. En plus, elle permet aux plus petites de gagner quelques centimètres, ce qui n'est jamais négligeable. La balle est donc dans votre camp pour le convaincre ensuite par vos mots. 
 
6. Ne soyez pas au garde-à-vous 
Fin de l'entretien avec votre supérieur, vous êtes devant l'ascenseur le plus lent du monde et vous devez faire la conversation malgré le peu de centres d'intérêt que vous avez en commun.
 
Pourtant, vous ne voulez pas perdre la face devant lui après lui avoir enfin expliqué le projet que vous souhaitez mettre en place dès le début de l'année. Même si la discussion n'ira pas bien loin, montrez que vous ne relâchez jamais votre esprit. Et l'attitude y est pour beaucoup.
 
 Votre posture doit être droite mais pas au garde-à-vous non plus ! Surtout, ne restez pas jambes parallèles et pieds parfaitement alignés. Prenez appui sur l'une de vos jambes et pliez légèrement la seconde pour avoir l'air à l'aise, sereine et surtout sûre de vous en toutes circonstances. En plus, en vous tenant très droite de haut en bas vous risquez d'accentuer votre stress et d'être encore plus mal à l'aise.
 
Même si ce n'est qu'illusion dans certaines situations, la posture doit montrer que vous n'êtes pas tendue. 
 
7. Posez vos mains sur les hanches 
Les mains sur les hanches permettent de montrer aux autres votre assurance. Vous souhaitez convaincre quelqu'un ? Cette position signifie littéralement "je suis prête !", votre interlocuteur n'a donc qu'à bien se tenir ! Les bras légèrement écartés permettent de montrer que vous souhaitez avoir l'attention de vos interlocuteurs : vous êtes là et vous vous ferez entendre quand il le faudra.
 
 Attention là encore : ne tombez pas dans le ridicule et éviter de mettre les bras bien écartés sur le haut de vos hanches comme lorsque vous étiez en CM2. Il s'agit ici simplement de montrer que vous être présente et bien décidée à ne pas laisser votre place aux autres.
 
Une position à adopter donc, d'autant qu'il est parfois difficile de savoir comment occuper ses mains lorsqu'on est debout. Sachez que les bras croisés (autre attitude fréquente lorsqu'on est debout) sont déconseillés pour convaincre car ils sont souvent interprétés comme un barrage, un refus de communiquer ou d'entendre ce que l'autre a à dire. 
 
8. Gardez vos mains en évidence 
Il est important que votre interlocuteur voit vos mains. Les bras croisés sont totalement déconseillés car ils indiquent un refus de dialogue (pas terrible pour convaincre).
 
Si vous êtes assise, les bras ne doivent pas être posés sur vos cuisses sous la table, mais devant vous, de préférence dans un mouvement d'ouverture et sans croiser les doigts.
 
Les poings fermés sont aussi à éviter car ils représentent une tension négative. Si vous êtes debout, pas questions de croiser les bras là non plus, ni même de les mettre derrière votre dos.
 
 Le plus simple est d'utiliser vos mains vous pour porter votre veste ou votre sac. Sinon, il est préférable de les poser sur le bas de vos hanches. Non seulement la visibilité de vos mains indiquera que vous n'avez rien à cacher et que vous n'êtes pas manipulatrice, mais en plus elles seront signe d'ouverture d'esprit ce qui est toujours favorable.
 
A vous ensuite de trouver quelques gestes pour appuyer votre discours et convaincre ainsi votre auditoire. 
 
9. Touchez le bras de votre interlocuteur 
Vous souhaitez vraiment convaincre ce client que vous êtes le meilleur fournisseur qu'il pourrait avoir ? Votre force de conviction peut être renforcée lorsque vous le saluez si vous lui touchez légèrement le bras avec l'autre main. Ce double contact permet de renforcer les propos et de montrer une volonté de collaborer avec l'autre. Bien évidemment il s'agit là encore d'accompagner le geste d'un regard franc, d'un sourire ou d'une phrase polie.
 
 Seule restriction : les traditions. En effet, en Chine ou au Japon, par exemple, il est mal vu de toucher l'autre. Autant dire que ce geste ne vous aidera donc pas à convaincre !
 
La limite de ce geste est qu'il peut être ressenti comme une prise de domination sur l'autre, à vous donc de le faire de façon subtile. A utiliser avec précaution. 
 
10. Faites toujours des gestes vers le haut 
Vous ne pouvez pas vous empêcher de parler avec les mains et ce depuis toujours. Pas de problème, ces gestes pourraient même vous aider à convaincre votre interlocuteur ! Une fois de plus, tout est dans la mesure.
 
Ces gestes, s'ils sont bien placés n'ont pas de raison de gêner la personne en face de vous. Au contraire, ils la distraient. Rien de pire que de rester les mains posées sagement sur la table alors que votre discours se veut vivant et attractif.
 
 Attention : il ne faut surtout pas effectuer ces gestes sous la table sous prétexte de vouloir être discret. Ils pourraient alors être mal interprétés et vous faire passer pour quelqu'un de profondément manipulateur (ou pervers). Autre remarque, il est préférable de faire des gestes qui vont vers le haut.
 
En effet, les gestes dirigés vers le ciel sont perçus comme positifs et actifs, contrairement aux gestes dirigés vers le bas. Si vous devez présenter un projet, n'hésitez donc pas à mêler gestes et paroles pour convaincre. 

Commenter cet article

Yamtala 23/01/2015 21:21

Vous avez expliqué les meilleurs gestes appliqués par les commerciaux pour convaincre leur client sans qu'il ne s'en rendent compte. J'observe que certains de ces gestes sont également utilisés par les hommes politiques. Très bel article.

Archives