Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 choses que vous ne savez pas sur les gauchers

Publié par MaRichesse.Com sur 14 Juin 2014, 00:33am

Catégories : #RELATIONS, #RELIGION, #MONDE

10 choses que vous ne savez pas sur les gauchers

1. Etre gaucher, ce n'est pas seulement écrire de la main gauche

Notre corps a un côté plus développé et plus robuste que l'autre. Nous avons une main et un pied avec lesquels nous sommes plus habiles, mais aussi un oeil plus perçant et une oreille qui entend mieux. Tout cela provient du fait que nous avons à la naissance un hémisphère du cerveau dominant (le droit pour les gauchers, le gauche pour les droitiers)... De plus, le fait d'utiliser en priorité ce côté le renforce, le rendant plus costaud et plus efficace.

2. Le fait d'avoir un côté du corps (droit ou gauche) dominant remonte à des temps très anciens

Certains parlent de 1,8 million d'années ! Et les préhistoriens ont démontré (en étudiant leurs outils) qu'il y avait déjà un plus grand nombre de droitiers chez nos ancêtres il y a 200 000 ans.

3. Les gauchers sont encore et toujours contrariés 

Même s'ils ne sont plus en France physiquement contrariés comme autrefois, ils vivent dans un monde où tout est pensé pour des droitiers (depuis les objets les plus usuels -ciseaux, tire-bouchons, cutters, ouvre-boites- jusqu'aux leviers de vitesse des voitures en passant par les viseurs des fusils et les poinçonneuses des métros !) Les gauchers doivent donc en permanence s'adapter. Quant à certains pays (Chine, Japon, Afrique Noire...), ils continuent encore à brimer les gauchers comme nous le faisions chez nous il y a un siècle !

4. Les gauchers représentent statistiquement 13 % de la population

En France, ils sont donc environ 3,5 millions... et dans le monde entier près d'un milliard. Pas mal non, pour un public jamais pris en compte !

5. Les ambidextres n'existent pas 

Et oui ! ce sont en fait des gauchers contrariés. Dans le cerveau, on est forcément latéralisés, à droite ou à gauche... Les « ambidextres » sont donc des gauchers qui se sont habitués très tôt à se servir de leur main droite.

6. Notre langage fait montre d'un véritable racisme envers les gauchers 

Gauche signifie « maladroit », et la gaucherie c'est le manque d'adresse et de grâce. « Se lever du pied gauche » c'est être de mauvaise humeur, « avoir deux pieds gauches » c'est être empoté, « être marié de la main gauche » c'est ne pas être vraiment marié et « passer l'arme à gauche » c'est mourir !

7. Dans les religions juive et chrétienne, le côté gauche est celui du mal 

S'il y a un Dieu et un Diable, Dieu est évidemment du côté droit et le Diable du côté gauche. On peut le vérifier dans toute la peinture religieuse. Par exemple, lorsqu'on représente Eve cueillant la pomme (sur tous les tableaux anciens), c'est de la main gauche qu'elle le fait et c'est dans la main gauche d'Adam qu'elle la donne.

8. Les gauchers ont souvent un sens artistique développé

Cela proviendrait du fait que c'est le cerveau droit (celui qui commande le côté gauche...) qui gère plutôt les fonctions artistiques. Il est plus spécialisé pour gouverner les émotions, les analogies, les perceptions... alors que le cerveau gauche est plus dans la logique et l'analyse.
 

9. Les gauchers sont doués pour les sports d'opposition (escrime, tennis, ping-pong...)

L'hémisphère droit, qui commande la main gauche, est aussi celui qui gère l'habileté manuelle, la discrimination visuelle et l'évaluation des distances. Cela donne donc aux gauchers quelques millièmes de seconde d'avance dans leur temps de réaction. A priori, presque rien, mais très utile dans les compétitions de haut niveau. Voilà pourquoi sans doute les gauchers Mac Enroe, Connors, Leconte, Nadal ou Vilas excellent au tennis.

10. Une journée internationale des gauchers a été instituée pour sensibiliser à leur identité spécifique 

C'est le 13 août. 

Commenter cet article

Archives