Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le nouveau prototype de voiture autonome de Google n'a ni volant, ni pédale de frein, ni d'accélérateur

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Mai 2014, 09:39am

Catégories : #NEWS, #TECHNOLOGIE, #INSOLITE

Le nouveau prototype de voiture autonome de Google n'a ni volant, ni pédale de frein, ni d'accélérateur

Google avait du mal à résoudre un problème : concevoir une voiture autonome capable de laisser le conducteur reprendre la main sur la conduite en cas d'urgence.

Les ingénieurs de Google ont trouvé une parade et ils ont conçu un prototype de voiture électrique doté de tous les équipements standards d'une voiture moderne pour deux passagers. Cette voiture ne comporte ni volant, ni pédale d'accélération, ni pédale de frein, ni boîte de vitesse. Les seules commandes dont elle dispose sont un bouton rouge pour effectuer des arrêts d'urgence et un bouton démarreur séparé.

La voiture est associée à une application pour smartphone, et grâce à cette application, elle peut emmener ses passagers à une destination indiquée sans aucune intervention humaine.

Elle présente une autonomie d'environ 150 kilomètres et son moteur électrique est équivalent à celui qui équipe la Fiat 500e. Elle est tout de même dotée d’un rétroviseur, parce que ceux-ci sont obligatoires dans le code de la route Californien (Comme le Nevada et la Floride, la Californie autorise déjà la circulation des voitures autonomes sur ses routes). Ses capteurs électroniques assurent une visibilité d'environ 200 m dans toutes les directions. A l’avant, elle est garnie d'un matériau similaire à de la mousse pour éviter de blesser des piétons en cas de défaillance des calculs de l'ordinateur. Toutefois, la voiture n'est pas conçue pour rouler sur autoroute, mais seulement dans les zones urbaines, et sa vitesse de pointe sera limitée à environ 40 km/heure.

Sergey Brin explique que l’idée d’une voiture autonome totalement dépourvue de commandes de conduite est née lorsque les ingénieurs de Google on réalisé que les conducteurs des voitures autonomes produites jusqu’ici, encore dotées d’un tableau de bord et de toutes les commandes de conduite, avaient tendance à se laisser distraire et qu’ils n’accordaient plus l'attention nécessaire requise pour reprendre les commandes en cas d'urgence. De ce point de vue, les projets de voitures autonomes avec des commandes de conduite, tels que ceux qui ont été développés jusqu’ici, présentent donc quelques risques.

La nouvelle voiture autonome permettra de résoudre certains des problèmes qui se posent traditionnellement au conducteur : par exemple, la voiture peut se garer toute seule, et il ne sera donc plus nécessaire de prévoir des marges sur les durées de trajet pour le temps consacré à trouver une place de stationnement et à effectuer la manœuvre correspondante. Une voiture de ce type permettra de redonner toute liberté de déplacement aux personnes âgées et aux personnes aveugles, et bien entendu, la conduite pour état d'ivresse deviendra une chose du passé.

On ne sait pas encore si Google a l'intention de produire lui-même ces voitures ou simplement de conclure un partenariat avec un constructeur automobile pour assurer leur production, mais la firme de Mountain View affirme que les possibilités sont nombreuses à partir du moment où les législateurs autoriseront les voiture totalement autonomes.

Google a lancé la construction d’une centaine d’exemplaires à un constructeur de Detroit dont le nom est resté secret. On ne connaît pas non plus le prix. 

Source

Commenter cet article

Archives