Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Spotify a 10 millions d'utilisateurs payants, mais 200 millions de dollars de pertes depuis sa création

Publié par MaRichesse.Com sur 24 Mai 2014, 03:43am

Catégories : #NEWS, #ARGENT

Spotify a 10 millions d'utilisateurs payants, mais 200 millions de dollars de pertes depuis sa création

Spotify, la société suédoise qui propose un site de streaming musical, vient de publier un communiqué dans lequel elle annonce qu’elle vient de franchir le cap des 10 millions d'utilisateurs payants. Dans les 56 pays où elle propose son service, elle dispose d'un total de plus de 40 millions d'utilisateurs. Les utilisateurs payants dépensent en moyenne 10 dollars par mois.

Le communiqué de presse contient un certain nombre de faits intéressants:

  • Eminem est l'artiste le plus écouté, devant David Guetta
  • Rihanna est l'artiste féminine la plus écoutée, devant Katy Perry
  • David Guetta a le plus de suiveurs: plus de 5 millions
  • «Wake Me Up 'par Avicii est la chanson qui a été la plus écoutée : 235 millions de fois
  • Depuis le lancement du service musical en 2008, 1,5 milliard d'utilisateurs ont créé des playlists, et chaque jour, ils en modifient ou en créent environ 5 millions.

Pourtant, l'entreprise n'est pas encore rentable et des concurrents tels que Pandora (Etats-Unis, Australie et Nouvelle-Zélande) font mieux (250 millions d'utilisateurs).

Et l'avenir ne s’annonce pas rose: les auteurs d’un rapport publié par le Generator Research en novembre 2013 ont sonné l’alerte pour les sociétés qui proposent ces services de streaming:

« Notre conclusion est qu’aucun service d’abonnement musical actuel – ceci incluant de grandes marques telles que Pandora, Spotify et Rhapsody - ne pourra jamais être rentable, même si sa gestion est parfaite ».

Spotify aurait déjà réalisé 200 millions de dollars de pertes depuis sa création, selon un rapport publié l’année dernière par PrivCo, une société qui évalue la performance des entreprises privées.

La société musicale affirme qu’elle consacre environ 70% de ces recettes au paiement de droits d’auteur, et que ses coûts de fonctionnement sont couverts avec le reste. Mais un détail prend toute son importance : Spotify n’achète pas de droits fixes, mais les royalties qu’elle paye représentent une proportion fixe de son chiffre d’affaires. Chaque dollar supplémentaire de chiffre d’affaires augmente donc ses charges, et l’augmentation de nouveaux adhérents ne permet pas d’améliorer la marge variable.

Le seul espoir de l’entreprise est donc de réaliser des économies d’échelle sur les frais de fonctionnement, pour qu’à terme, ils puissent permettre de dégager des bénéfices.

En outre, la société avait elle-même rappelé en février que le site le plus populaire pour écouter de la musique était ... YouTube.

Pour remettre les chiffres de Spotify en perspective: Avicci approche un demi-milliard de vues sur YouTube, tandis que Gangnam Style de Psy franchira bientôt les 2 milliards de consultations. Et pour les deux cas, il ne s’agit que des versions officielles...

Bien sûr, Spotify peut être difficilement comparé à YouTube, qui est présent dans presque tous les pays du monde, et qui s’apprête à lancer son propre service de musique payant

Source

Commenter cet article

Archives