Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Votre iPhone sera bientôt l'unique télécommande de tous vos appareils ménagers

Publié par MaRichesse.Com sur 28 Mai 2014, 03:12am

Catégories : #NEWS, #IMPORTANT, #INSOLITE

Votre iPhone sera bientôt l'unique télécommande de tous vos appareils ménagers

Apple se prépare à lancer une plateforme logicielle qui transformerait l'iPhone en une télécommande capable de commander l'éclairage, les systèmes de sécurité et les appareils ménagers de la maison, rapporte le Financial Times. La société veut prendre de vitesse les deux autres géants technologiques, Google et Samsung, dans le domaine de « l’internet des objets », et les analystes s’attendent à des révélations importantes lors de sa conférence « Worldwide Developer Conference » qui se tiendra le 2 juin prochain à San Francisco.

Pour beaucoup, en effet, « l’internet des objets » appliqué à la domotique, comme on le voit dans le dessin animé "The Jetsons", est le nouvel axe de recherche des géants technologiques qui cherchent une alternative alors que le marché des smartphones commence à s’essouffler.

Aux États-Unis, l’«Internet des objets» est déjà une réalité. Selon Forrester Research, un Américain sur cinq possède déjà un appareil qui se connecte à son environnement physique par Internet. Les deux tiers des Américains envisageraient d’en installer un s’il pouvait permettre de réduire leurs factures d’énergie, ou d'améliorer le niveau de sécurité à la maison. Et selon une autre étude, intitulée « State of the Smart Home », 40% des sondés pensent qu’ils pourront envoyer des messages à leurs appareils ménagers dans les deux prochaines années.

Les autres grandes sociétés de technologie ne sont pas en reste. Au début de cette année, Google a racheté Nest, une société qui fabrique des thermostats et des détecteurs de fumée que l’on peut commander avec un smartphone, pour 3,2 milliards de dollars. Les analystes ont spéculé que Google pourrait envisager de développer un réseau d’alimentation plus « intelligent », qui pourrait s’adapter en fonction de la demande d’électricité.

La technologie de Nest est déjà disponible sur les téléphones Android de Google. Ses thermostats « apprennent » les préférences de leur utilisateur, et ajustent ainsi la consommation d’énergie. Ce réglage permet une économie moyenne de la consommation d'énergie de 20%.

De son côté, Samsung a également lancé « Smart Home »,  une gamme d’appareils ménagers - réfrigérateurs, machines à laver et téléviseurs - qui peuvent être contrôlés par ses smartphones et ses montres connectées.

Le logiciel d'Apple permettrait de commander plus facilement les « appareils intelligents » de la maison. Par exemple, il permettrait d’allumer automatiquement les lumières de la maison lorsque l’on rentre le soir au moyen d’un signal envoyé d’un iPhone.

Le fait qu’ils soient connectables avec les appareils de la maison donnerait une nouvelle raison aux consommateurs d'acquérir des appareils Apple de la famille iOS, contrôlables avec un iPhone, ou une iPad. On s’attend d’ailleurs à ce qu’Apple sorte cette année une nouvelle version de sa Apple TV box, qui serait en mesure de contrôler d’autres appareils ménagers.

Microsoft se lance aussi visiblement dans cette bataille. Elle vient de signer un accord avec Insteon, un créateur d’applications «intelligentes», pour qu’il conçoive des applications pour les smartphones dotés du système d’exploitation Windows. Enfin, Amazon, qui dispose déjà d’une boutique en ligne dédiée qui propose des appareils de domotique automatisés aux Etats-Unis, « Home Automation », se prépare à en ouvrir une autre au Royaume Uni.

La compétition sera intéressante à suivre, et c’est très certainement l'entreprise qui proposera l’application capable de gérer tous les appareils de gestion des différentes tâches domestiques qui l’emportera. Car même les avant-gardistes qui seront les premiers à s’équiper de toutes ces applications à venir trouveront probablement fastidieux d’avoir à ouvrir plusieurs applications successivement pour commander les portes du garage, l’éclairage, les caméras de sécurité et la chatière.

Incarner l’unique société à laquelle les consommateurs penseront lors du téléchargement de cette application universelle devrait être l’ultime défi de toutes ces sociétés, et Apple est déjà bien placé dans ce domaine. 

Source

Commenter cet article

Archives