Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 astuces pour gagner du temps après le travail

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Mai 2014, 01:30am

Catégories : #5-TRUCS-A-SAVOIR, #DEVELOPPEMENT

5 astuces pour gagner du temps après le travail

Vous aussi, vous avez l’impression de courir tout le temps ? Suivez ces astuces de lectrices, qui partagent tous leurs trucs pour se simplifier la vie et gagner du temps au quotidien.

 

Un maître-mot : l’anticipation

 

Lorsqu’on a des enfants, on peut bannir le mot "improvisation" de son vocabulaire. Un exemple, avec l’organisation hypercalibrée de Shermy, une fidèle internaute de Femmeactuelle.fr : "Le soir, je prépare la table pour le petit déj’. J’ai placé une minuterie pour que la cafetière se déclenche dix minutes avant le réveil-matin. Les vêtements de chacun sont préparés sur cintres, les cartables et mallettes itou... Le soir, le repas est prêt à être réchauffé sur la cuisinière. Celle-ci est munie d'une minuterie qui s’enclenche vingt minutes avant mon retour..." Est-ce bien prudent ? "J'ai donné une clef à la voisine au cas où je serais en retard", réplique Shermy, qui prévoit vraiment tout ! Et même de faire tourner lave-vaisselle, lave-linge et séchoir la nuit à l’aide d’une minuterie, pour bénéficier d’un tarif réduit.

Stéphanie, 32 ans, assistante personnelle et maman d’un jeune enfant, anticipe les repas du soir pour ne pas être débordée en rentrant : "Je prépare les repas de bébé le week-end, et je les congèle pour la semaine (les repas du soir, notamment la soupe et les compotes)." 

 

Les adeptes des grands principes

 

Fabienne, 40 ans, responsable export et mère de quatre enfants, n’a pas vraiment de petites astuces, dit-elle, mais un grand principe : "Aller le plus possible à l'essentiel : on ne repasse que ce qui mérite vraiment d'être repassé, on ne passe pas l'aspirateur dix fois par jour, on fait des diners simplissimes en semaine et on fait mieux le week-end."

Dominique, 42 ans, prof de restaurant, a aussi quelques principes de base pour ne pas se faire dévorer par ses quatre monstres : "J’autonomise mes enfants en leur donnant des consignes “timées”, du style : “tu as jusqu’à telle heure pour finir ça, après je m’occupe de toi.” Ça me permet de me ménager du temps pour moi. Il faut aussi dégager des moments pour son couple, alors nous leur avons clairement expliqué qu’il y a des créneaux pendant lesquels ils doivent nous laisser seuls. Par exemple, un jour sur trois, ils dînent seuls et nous mangeons lorsque les fauves sont au lit !" 

 

Pleins d’idées pour la cuisine

 

C’est en matière de cuisine que les mamans ont le plus de bons plans à partager. Avec notamment toute une gamme d’ustensiles super pratiques. Sylviane, 36 ans, graphiste, maman d’un garçon de deux ans, qui n’aime guère faire la cuisine, apprécie beaucoup le Babycook : "Il permet de préparer des choses qu'on ne prendrait sans doute pas le temps de faire autrement (bananes cuites à la vapeur en quelques minutes, compotes en tout genre…)." La cocotte-minute recueille les suffrages de Shermy  et d’une autre internaute, Nounougrenat. Cette dernière est également adepte de la livraison à domicile des courses faites sur Internet, notamment des surgelés.

Dominique, spécialiste des questions culinaires, puisque prof en lycée hôtelier, a son "ustensile magique" : "Je suis fan du cuit-vapeur  micro-ondes de Mastrad : cuisson des légumes, de filets de poissons, pour deux ou trois, à la vapeur en 6 minutes… Utilisation ultrasimple, lavable en machine."
Dominique est aussi une mine en matière de recettes de cuisine faciles à réaliser et qui font l’unanimité : "Le plat du soir qu'ils adorent, c'est une soupe chinoise : 1 cube de bouillon de volaille et de l'eau, carottes, navets, poireaux et courgettes au dernier moment (légumes coupés fins pour une cuisson rapide). En un 1/4 d'heure tout est cuit “craquant”. J’assaisonne avec une pincée de cinq-parfums ou de curcuma. J’ajoute des vermicelles de soja (4 mn de cuisson) et, au dernier moment, un ou deux blancs de poulet émincés finement. Service en bols, un trait de sauce soja et trois graines de sésame. Ils mangent avec des baguettes et se régalent. C’est rapide (moins de 20 minutes), équilibré et ludique. Ça marche aussi avec du jambon, un reste de viande rouge, du poisson ou des crustacés surgelés." 

 

Un super mari si possible…

 

Une des clés pour se simplifier la vie est d’avoir un compagnon qui donne de vrais coups de main. "Un jour sur deux, mon mari et moi nous alternons les tâches ménagères", explique Shermy. Mais le compagnon est le plus particulièrement préposé à certaines tâches : "C’est mon chéri qui fait les grosses courses », reconnaîtFabienne. "Les courses, c’est Monsieur, renchérit Stéphanie, et il s’occupe aussi de son linge !"

Anne, 40 ans, deux enfants, journaliste, est également favorable au partage des tâches, mais de façon plus radicale : "Le meilleur plan est d’avoir des enfants avec des mecs différents, puis un amoureux avec qui tu n’en as pas. Résultat : une multitude de possibilités de gardes et d’aides en tout genre (pères, oncles, tantes, grands-parents, tout ça multiplié par deux !) et des week-ends et soirées en amoureux assurés..." Une méthode à tenter dans une prochaine vie !

Et qu’en pense Dominique, le prof de restaurant si plein de ressources ? A-t-elle un super mari qui aide beaucoup à la maison ? "Mais le mari, c’est moi ! Je suis un homme !" s’insurge-t-il. Si les papas se mettent à avoir de meilleures astuces que les mamans, que va-t-on devenir ? 

 

Quelques bons plans du net

 

- Les courses faites sur Internet et livrées à domicile. La plupart des grandes enseignes s’y sont mises, mais les frais de livraison sont élevés. Alors, certains distributeurs (Leclerc, Carrefour, Auchan) se lancent dans le “drive-in” : vous commandez sur Internet, et vous passez chercher vos courses emballées dans un entrepôt. Frais de livraison : 0 euro ! 

 

- Pourquoi ne pas s’offrir deux heures de ménage par semaine ? Charges comprises, il en coûte environ 18 à 26 euros de l’heure. L’employeur bénéficie d’une réduction d’impôts de 50 %, soit un coût horaire réel de 9 ou 13 €. De nombreuses sociétés proposent ce type de services sur le Net 

Source

Commenter cet article

Archives