Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 astuces pour éviter le grincement de dents la nuit

Publié par MaRichesse.Com sur 22 Mai 2014, 10:54am

Catégories : #NEWS, #SANTE-BIEN-ETRE, #5-TRUCS-A-SAVOIR

5 astuces pour éviter le grincement de dents la nuit

Grincer et serrer les dents en dormant est vraiment très ennuyant pour votre partenaire. Cela pourrait aussi être la cause de vos maux de têtes, vos douleurs de mâchoire et l’usure de vos dents.


Appelé le "bruxisme nocturne", le grincement de dents se produit lorsque les dents ne sont pas vraiment à leur place, explique Matthew Messina, dentiste dans l’Ohio et conseiller aux usagers de l’Association Dentaire Américaine. 


"Pour une raison quelconque, leurs dents ne prennent pas leur place facilement, ou bien la place qu’elles occupent n’est pas celle où les muscles sont les plus relâchés", explique Messina au HuffPost. Ce qui se passe donc, c’est que "le corps essaie de supprimer l’interférence en abîmant les dents. Et au final, le corps gagne, car nous mâchons suffisamment fort pour fissurer des dents, les briser, et casser les plombages." 


Un diagnostic officiel de bruxisme est décrété lorsque vous grincez des dents bruyamment trois nuits par semaine ou plus, pendant au moins trois mois, selon l’Académie Américaine de la Médecine du Sommeil. Et cela peut aller et venir. C’est plus
commun chez les enfants, et moins fréquent chez les adultes, mais si vous êtes atteint de bruxisme durant l’enfance, cela disparaît rarement à l’âge adulte. Cela peut entraîner des maux de têtes, des douleurs à la mâchoire, une usure ou une perte des dents, ainsi que des douleurs et une plus grande sensibilité des dents.


Le stress est un facteur qui aggrave le bruxisme. Quand vous êtes stressé, vous produisez de l’énergie qui a besoin d’être évacuée d’une certaine manière, et pour certaines personnes, cela passe par une contraction des muscles.


"Chacun répond au stress différemment. Ce qui vous stresse peut me stresser d’une manière différente", explique Messina. "Et c’est pourquoi tout le monde ne grince pas des dents… Si vous avez un problème d’occlusion dentaire et que vous y ajoutez du stress, le corps peut se soulager en grinçant et serrant les dents."


Cependant, tous les cas de bruxisme n’ont pas la même cause. Pour certaines personnes, cela peut venir d’une occlusion dentaire. Pour d’autres, cela peut être un problème d’articulation. Ou alors cela peut être la conséquence d’un changement de position en dormant ou du type de sommeil. C’est pourquoi il est important de parler à un professionnel de santé afin d’identifier la cause exacte de votre grincement de dents.


Messina explique que des petites choses toutes simples telles que vous cogner le menton ou mordre trop fort dans du popcorn peut entraîner un petit ajustement de votre mâchoire, et par la suite vous faire grincer des dents. "Il est préférable d’imaginer que nos dents sont moulées dans la boue et non dans la pierre", déclare-t-il.


Nous avons demandé à Messina et au Docteur Erik K. St. Louis, le directeur de la section neurologie et sommeil à la Clinique Mayo, de nous expliquer ce qui marche et ce qui ne marche pas pour arrêter de grincer des dents.


(Note: Tout ce qui suit ne s’applique pas forcément à toutes les personnes atteintes de bruxisme, car les causes de ce phénomène sont personnelles à chacun. Ce qui marche pour une personne peut ne pas marcher pour une autre.)


1. Arrêtez la caféine et l’alcool.


Chez certaines personnes, la consommation de caféine et d’alcool peut aggraver le bruxisme, si bien que "réduire la quantité ou arrêter ces deux excitants peut aider à réduire la fréquence et la gravité du bruxisme, mais, seules, ces mesures ne le stoppent pas", assure Louis.


Messina ajoute que si le but est de calmer les muscles et réduire l’activité musculaire pour atténuer le bruxisme, la caféine a exactement l’effet inverse: elle rehausse nos niveaux de conscience et d’alerte. Ainsi, bien que la caféine ne cause pas directement le grincement des dents, elle peut potentiellement le rendre plus intense.


2. Poser un gant de toilette chaud sur la mâchoire peut être utile.


Pour les personnes dont le grincement des dents est dû à une urgence (si elles ont reçu un coup dans la mâchoire, par exemple) une compresse ou un gant de toilette chaud posé sur le côté du visage peut faire du bien, explique Messina. Mais pour quelqu’un qui serre les dents sur le long terme, cela n’est pas forcément bénéfique.


3. La méditation et le yoga peuvent réduire le grincement des dents.


Etant donné que ces techniques aident à diminuer le stress, elle peuvent réduire la tension et l’activité musculaire, assure Messina.


4. Envisagez d’arrêter de mâcher du chewing-gum tous les jours.


Louis constate qu’arrêter de mâcher du chewing-gum ou du tabac peut être d’une grande aide, de même qu’ "éviter toute sorte d’activité orale stimulante qui imite les mouvements de mâchoire." A la place, il vaut mieux essayer de se concentrer sur la relaxation de la mâchoire, suggère-t-il.


5. Allez chez le dentiste pour qu’il vous pose un appareil dentaire afin d’arrêter de grincer des dents (ne comptez pas sur ceux que l’on achète en magasin.)


En effet, celui que vous pose le dentiste vous fera plus de bien que celui que vous achetez dans un magasin. Tout simplement parce que si vous l’achetez vous-même, vous ne bénéficierez pas du diagnostic médical qui vous explique pourquoi vous avez commencé à grincer des dents. Si vous sautez cette étape, "nous n’avons pas examiné votre mâchoire et vos muscles afin de comprendre quel est votre problème spécifique et quel appareil pourrait vous aider à résoudre cette situation spécifique", explique Messina. "Il n’y a pas de traitement unique."


Il en va de même pour les protège-dents des sportifs, qui sont souvent plus gros et plus spongieux que les appareils dentaires posés par un dentiste. En fait, les protège-dents pourraient faire encore plus grincer des dents, parce qu’ils sont plus mous et les gens peuvent appuyer leurs dents dessus, explique Messina. "Cela va protéger les dents, si bien que vous allez user le protège-dents au lieu de vos dents. Mais si des douleurs de la mâchoire se développent, vous voulez réduire le grincement des dents.


N’oubliez pas : si un dentiste vous pose un appareil dentaire pour arrêter de grincer des dents, cela ne veut pas forcément dire que vous êtes condamné à porter cet engin pas très sexy au lit pour le restant de votre vie.


"Chez 70% des personnes qui portent un appareil, leur mâchoire s’équilibre et nous pouvons les amener à arrêter de grincer des dents la plupart du temps", explique Messina . (Cela veut donc dire que les 30% restants vont probablement continuer à grincer des dents même avec un appareil dentaire. Malheureusement, il n’y aucun moyen de savoir qui sera dans les 70% et qui sera dans les 30%.) 

Source 

 

Lire aussi: 

Commenter cet article

Archives